Conflits agriculteur Vs éleveur : La rixe à barre de fer et de machette atterrit au tribunal

artoff28774

Les conflits entre agriculteurs et pasteurs sont récurrents dans le département de Mbour. Une semaine après les événements de Kirène, un différend entre un cultivateur et un berger a atterri au tribunal de grande Instance.

Alors que le drame de Kirène n’a pas fini d’émouvoir, c’est un autre conflit entre un cultivateur et un berger qui a failli virer à une tragédie. Les faits ont eu lieu au village de Louly Ndia, dans le département de Mbour. Un berger a introduit son troupeau de bœufs dans un champ de haricots. Il s’en est suivi une violente bagarre entre l’agriculteur A. Dia et le berger S. Ngom.

L’affaire a fini au tribunal de grande Instance de Mbour. Après avoir été assommé d’un coup de barre de fer par son adversaire, le berger se venge en lui assénant un coup de machette à la main. A. Dia s’en est sorti avec une incapacité temporaire de travail de 30 jours. « Les pasteurs peuvent mener leurs bêtes sans les introduire dans les champs des cultivateurs. Monsieur le Président, je pense que ces différends ne devraient pas se régler par des peines d’emprisonnement mais plutôt par des sanctions pécuniaires. C’est pourquoi je demande des dommages et intérêts de 5 millions », a plaidé l’avocat de la défense. Le prévenu sera fixé sur son sort mardi prochain.

Les conflits entre cultivateurs et éleveurs font monnaie courante. Il y a une semaine à Kirène, toujours dans le département de Mbour, un cultivateur se faisait tuer par un berger. En représailles, les populations de Kirène ont incendié des maisons à Thiambokh, village du pasteur ; avant que le meurtrier ne soit arrêté plus tard à Bounkiling.

→ A LIRE AUSSI : Tribunal – Audience : En plein procès, un drogué accuse un juge de fumer du “yamba“

→ A LIRE AUSSI : Adji Sarr Vs “MC“ Niass : Le complot, la liste, les 600 millions et le mariage

→ A LIRE AUSSI : Parti Socialiste : Les exigences de l’Iras