Tribunal – Audience : En plein procès, un drogué accuse un juge de fumer du “yamba“

5a7a641e0c421a3e220f7c864fd455eea24228f4

Dans un dossier consacré ce mercredi aux histoires insolites, lors d’une audience au T.G.I de Dakar, “L’Observateur“ a recueilli les témoignages d’avocats et de magistrats. Ainsi, ces derniers sont revenus sur des épisodes quelque peu croustillants, auxquels ils ont été des témoins oculaires durant ce procès.

Celui rapporté, par Me Baboucar Cissé, est renversant. Il s’est déroulé en 2005 devant le tribunal des flagrants délits de Dakar. Il concernait un jeune homme qui avait l’habitude de comparer pour le même chef d’inculpation : “détention et usage de chanvre indien“.

Appelé à la barre, le mis en cause reçoit un savon du juge, d’après Me Baboucar Cissé, qui cite le magistrat : « Qu’est-ce qui t’empêche d’arrêter de fumer du chanvre indien ? » Réponse du prévenu : « Monsieur le juge, vous ne savez pas décidément pas ce qui se passe dans ce pays. Au Sénégal, tout le monde fume du chanvre indien ».

Le juge marque son étonnement : « Ah bon ? » – Le jeune drogué embraye et, sans sourciller, balance : « Même vous, vous fumez du chanvre indien ».

Le président de l’audience manque de s’étrangler, d’après le récit de l’avocat. « Ah bon », tonne-t-il ; avant d’inviter le Procureur à communiquer ses réquisitions ! Le chef du Parquet avait demandé un 1 an ferme. Une peine doublée par le juge outré ; avec la recommandation suivante à l’intention du condamné : « Va te reposer ! »

→ A LIRE AUSSI : Parti Socialiste : Les exigences de l’Iras

→ A LIRE AUSSI : Ofnac : Les révélations de Seynabou Ndiaye Diakhaté

→ A LIRE AUSSI : Fonds “Force–Covid-19“ / Suite et pas fin du rapport de la Cour des comptes : La Chambre juridictionnelle décèle des dépenses d’environ 20 milliards de francs CFA sans lien avec la pandémie…