L’équipe de France de demain : La relève est déjà là, son patron aussi…

FkVnwXEX0AIleNp

Trois mois après l’échec en Finale du Mondial, l’équipe de France sera déjà sur le pont, en vue des qualifications à “l’Euro–2024“, en mars. L’avenir de Didier Deschamps sera tranché d’ici là et le visage de l’équipe changera, ou peut–être pas.

–L’équipe de France : Toujours Deschamps ou place à un autre ?

Le sélectionneur a débuté le Mondial en fin de contrat, une première en compétition, la faute à un Euro décevant en 2021, achevé en huitièmes de Finale. En atteignant le “dernier carré“, soit les demi-finales, Deschamps a répondu aux attentes du président de la Fédération Noël Le Graët.

Les deux hommes vont se rencontrer prochainement à Guingamp, le fief de Le Graët, pour discuter d’une prolongation. “ Je l’ai déjà dit, j’espère qu’il dira oui ! Il a les cartes entre ses mains “, a lancé le dirigeant dimanche auprès du journal Le Parisien.

A 54 ans, dont dix passés à la tête des “Bleus“, Deschamps s’épanouit dans cette fonction, où ses qualités de meneur d’hommes font merveille. Il s’est toutefois refusé d’évoquer son futur après le match. “ Même si le résultat était inverse, je ne vous aurais pas donné la réponse “.

–L’équipe de France : La relève est déjà là, son patron aussi…

Que les “anciens“ partent ou non, reviennent ou pas, la jeune génération a déjà pris une partie du pouvoir au “Mondial qatari“.

« Il y a quelque part un passage de témoin qui s’est fait, avec une génération qui arrive dans sa dernière phase et une nouvelle génération de joueurs, avec en tête Kylian (Mbappé), qui a montré un fort leadership sur ce tournoi et encore plus sur cette Finale », a résumé Lloris.

Au Mexique, Canada et Etats-Unis, terres d’accueil du “Mondial-2026“, l’attaquant parisien n’aura que 27 ans, comme le défenseur Ibrahima Konaté et le milieu Youssouf Fofana.

Aurélien Tchouaméni – 22 ans –, s’est déjà imposé comme un incontournable du milieu de terrain. Dayot Upamecano et Jules Koundé se sont incrustés en défense, au même âge que Randal Kolo Muani (24 ans), promesse d’attaque comme Marcus Thuram (25 ans), contemporain d’Ousmane Dembélé. Et Eduardo Camavinga n’a que 20 ans.

“ C’est un groupe qui est très jeune. On a aussi construit nos succès avec des défaites, donc ce groupe se relèvera “, a assuré Varane en référence à la Finale perdue de “l’Euro-2016“, tremplin vers le titre mondial de 2018. “ Il y a un potentiel qui est énorme, c’est un groupe qui a du cœur “.

 

 

 

→ A LIRE AUSSI : OFFICIEL : Karim Benzema raccroche avec l’équipe de France

→ A LIRE AUSSI : Qu’est–ce qui motive, au fait, la nouvelle mise aux arrêts de Pape Alé NIANG ? Réponse à 10 h chez le juge

→ A LIRE AUSSI : Khalifa Sall : « Je ne peux pas avoir fait 32 mois de prison… »