Justice – “Covidgate“ : « Les autorités compétentes doivent transmettre, sans délai, le rapport au Parquet », Mouhamadou Ngouda M’BOUP

PrNgoudeuMBOUP

Après enquête menée avec toute la minutie qui sied, l’organisme de contrôle, la Cour des comptes, a demandé l’ouverture de plusieurs informations judiciaires. Et, d’après le Constitutionnaliste & universitaire de son état, Mouhamadou Ngouda M’BOUP, Enseignant-chercheur en Droit public à l’Ucad de Dakar, « les autorités compétentes doivent transmettre, sans délai, le rapport au Parquet… »

Sur sa page Facebook, l’Enseignant-chercheur en Droit public a émis son opinion au sujet de la rocambolesque affaire ayant trait à la gestion peu ou prou nébuleuse du “Fonds Force-Covid–19“. « Dans l’affaire de la Caisse d’avance de la ville de Dakar, le rapport de l’IGE a été transmis au Parquet avec une précipitation soutenue et sans même être déclassifié … », a tenu à rappeler impétueusement Mouhamadou Ngouda M’BOUP.

Et M. M’BOUP de renchérir : « La Cour des comptes est une Juridiction financière, un Pouvoir public constitutionnel. Certaines de ses recommandations sont contraignantes. Il faut rappeler aux personnes qui tentent de remettre en cause le travail de la Cour des comptes que c’est notre Juridiction financière qui a le plus gros budget parmi les Hautes Juridictions d’où la rigueur, l’exhaustivité et la précision dans les rapports ».

A en croire Mouhamadou Ngouda M’BOUP, « après avoir tenté de saboter l’OFNAC sur les fameuses couleurs, il y a une stratégie de discréditer le travail de la Cour ».

Avant de terminer son propos, le Constitutionnaliste a bien voulu souligner tout le respect scrupuleux dû à la Juridiction de contrôle, objet de son analyse du jour. « La Cour des comptes doit être respectée, c’est une Institution de la République en vertu de l’article 6 de la Constitution », précise l’enseignant-chercheur.

→ A LIRE AUSSI : Coupe du Monde–FIFA 2022 : Gianni Infantino félicite les mondialistes africains et prédit un bel avenir

→ A LIRE AUSSI : Justice : Pape Alé Niang retourne en prison

→ A LIRE AUSSI : L’équipe de France de demain : La relève est déjà là, son patron aussi…