Khalifa Sall : « Je ne peux pas avoir fait 32 mois de prison… »

4dfb5698c2b2b88bccc9de0c9da65f4fe4ef388a 1

L’ex maire de Dakar, Khalifa A. Sall, a annoncé sa candidature pour l’élection présidentielle de 2024. D’ailleurs, il ajoute qu’il ne peut pas passer 32 mois de prison parce qu’il devait être candidat.

Même s’il n’a pas encore recouvré son “éligibilité“, perdue à la suite de sa condamnation à 5 ans de prison ferme en 2018, Khalifa Sall compte prendre part à la présidentielle de 2024. Cette échéance occupe souvent ses discours. C’était le cas samedi dernier lors d’une tournée à Kaolack.

« N’ayons pas peur de là où nous voulons aller, les gars ! C’est 2024 et nous allons gagner », a-t-il lancé à ses partisans de “Taxawu Sénégal“, le mouvement qui a déjà validé sa candidature à la succession de Macky Sall.

Khalifa Sall a ajouté : « Je ne peux pas avoir fait 32 mois de prison, parce que je devais être candidat, et une fois libre que j’aie des choses à craindre. Non, c’est même manquer de foi en Dieu et moi, je m’appelle Khalifa Ababacar Sall ».

→ A LIRE AUSSI : Rapport cour des comptes : Birahim Seck demande l’intervention de la Justice

→ A LIRE AUSSI : Longues détentions préventives : Ces points noirs de la Justice sénégalaise

→ A LIRE AUSSI : Amadou Yeri Camara : « Ce qu’il faut corrige sur la gestion de la Covid–19… »