Justice : Pape Alé Niang rejugé en avril

314581709 185370987357951 5860923234156619162 n 1

Le procès, en appel, entre le journaliste Pape Alé Niang et le ministre Cheikh Oumar Anne a été renvoyé, pour avril prochain. L’affaire a été évoquée, hier, devant la Cour d’appel, mais elle n’a pas été jugée. Les parties devront donc se retrouver face-à-face devant un tribunal dans un peu moins de trois mois pour citation et plaidoiries , selon Les Échos, qui donne l’information.

 

Pape Alé Niang va comparaître en même temps Mody Niang. Cheikh Oumar Anne les poursuit pour “ diffamation “. L’actuel ministre de l’Éducation, qui dirigeait à l’époque le département de l’Enseignement supérieur, leur reprochait en gros leurs “ commentaires sur le rapport de l’OFNAC qui l’épinglait “.

En première instance, le Tribunal correctionnel a déclaré les mis en cause coupables et les a condamnés à trois mois avec sursis et 10 millions de francs CFA au titre des dommages et intérêts.

Nafy Ngom Keïta, ancienne présidente de l’OFNAC, était également visée par la plainte de Cheikh Oumar Anne. Mais le tribunal s’était déclaré incompétent à la juger.

→ A LIRE AUSSI : CHAN 2022 : L’Algérie assure l’essentiel et se qualifie en 1/4…

→ A LIRE AUSSI : Keur Massar : “ C’est toujours de l’insécurité… “

→ A LIRE AUSSI : M’bour – Saly-Portudal : Un homme, trompé par sa femme, se suicide par pendaison…