Sortie d’Ousmane Sonko “après confrontation“ : Adji Sarr va porter la réplique, ce mercredi

a9ebeb2e0994b305f55a993214c60c7513d0bb5b

Après le face-à-face avec Adji Sarr dans le bureau du Doyen des Juges Oumar Maham Diallo, hier mercredi, Ousmane Sonko a rejoué le film de ce rendez-vous tant attendu. Le président de Pastef/Les Patriotes a choisi de faire un LIVE au cours duquel il a assuré qu’il n’y pas eu de “confrontation“ entre lui et l’ancienne masseuse qui l’accuse de “viol et menaces de mort“. « C’était un massacre », a-t-il résumé.

 

Le président de Pastef/Les Patriotes a souligné, dans sa déclaration, qu’Adji Sarr s’est montrée « correcte envers lui ». Ajoutant qu’il trouve qu’elle est « dépassée par les événements » et qu’il recommande à ses parents de « récupérer leur fille ».

D’après “Les Échos“, Adji Sarr va réagir à cette sortie. Le journal souligne qu’elle avait prévu de s’adresser au public hier soir, à 23 heures, avant d’y renoncer sans préciser les raisons du report de sa réplique.

Au sortir du bureau du Doyen des Juges, ce mardi vers 20h, Adji Sarr a assuré que le président de Pastef/Les Patriotes a refusé de l’affronter. « J’ai été déçue parce que Sonko n’a pas voulu répondre aux questions de mes avocats », a-t-elle confié aux journalistes.

→ A LIRE AUSSI : Confrontation Sonko/Adji Sarr : Me Ousseynou Ngom, avocat d’Ousmane Sonko, affirme qu’aucune preuve n’a été fournie

→ A LIRE AUSSI : Tchiky : Un mois après les violences, les populations n’éprouvent que méfiance et désolation

→ A LIRE AUSSI : Adji Sarr après sa confrontation avec Sonko: « J’ai été un peu déçue… »