Sommet “Afrique/USA“ : Macky Sall liste les priorités de l’Afrique

arton28699

Le 2e Sommet Afrique/Etats-Unis d’Amérique(USA)  a été une occasion pour le président de l’Union africaine d’exposer les priorités du Continent. Selon le Président Macky Sall les priorités sont au nombre de six. La première priorité est la paix, la sécurité et la lutte contre le terrorisme en Afrique. « Nous souhaitons que la lutte contre le terrorisme en Afrique fasse partie intégrante du combat global contre ce fléau, en tant que menace à la paix et à la sécurité internationales ».

« Nous attendons un engagement fort du Sommet de Washington sur cette question vitale et un appui de votre pays, afin que le Conseil de Sécurité des Nations unies place la lutte contre le terrorisme en Afrique dans le cadre du mécanisme de Sécurité collective de la Charte des Nations unies », a-t-il soutenu. La deuxième priorité, dit-il, devant le triple impact du changement climatique, d’une crise sanitaire sans précédent et d’une Guerre majeure, l’Afrique renouvelle son plaidoyer pour la réallocation partielle des Droits de Tirages spéciaux et la mise en œuvre effective de l’Initiative du G-20 sur la suspension du service de la dette. Troisième priorité, selon toujours le Président Sall, l’Afrique souhaite un engagement plus soutenu des Etats–Unis dans l’investissement sur les infrastructures de développement : routes, autoroutes, ports, aéroports, chemins de fer, centrales électriques et infrastructures numériques.

Quatrième priorité : l’Afrique, Continent le moins pollueur et le plus vulnérable au réchauffement climatique, reste attachée aux objectifs de “l’Accord de Paris“ sur le climat pour un développement sobre en carbone et résilient au changement climatique. La Cinquième priorité, ajoute-t-il, l’Afrique souhaite travailler avec les Etats-Unis pour gagner la bataille de la Souveraineté alimentaire.

Nous saluons l’appui de votre pays au Mécanisme africain de financement des engrais, dans le cadre du Plan d’Urgence de la BAD pour la production alimentaire. Sixième priorité enfin, l’Afrique appelle à une Gouvernance mondiale plus juste et plus inclusive, notamment par l’accélération du processus de réforme du Conseil de Sécurité et l’octroi d’un siège à l’Union africaine au sein du G-20.

 

→ A LIRE AUSSI : Trafic des passeports de service : L’Asepex se lave et évoque des sanctions contre l’agent cité

→ A LIRE AUSSI : DGID : Plus de 2.000 milliards de francs CFA de recettes escomptées, cette année…

→ A LIRE AUSSI : “Motion de censure“ contre le Gouvernement : Ce qui a sauvé le PM Amadou Bâ…