DGID : Plus de 2.000 milliards de francs CFA de recettes escomptées, cette année…

yaatal

La Direction Générale des Impôts et Domaines(DGID) a annoncé plus  de 2.000 milliards de recettes l’année 2022.

En posant la première pierre de la Clinique de la Mutuelle des agents des Impôts et Domaines (Ma-Dgid), ce jeudi 15 décembre, à Ouakam, le successeur de Cheikh BÂ, Bassirou Samba Niasse, a précisé que c’est sous la tutelle de son prédécesseur que la Direction générale des Impôts et Domaines (Dgid) a atteint, « pour la première fois », en 2015, 1000 milliards de francs CFA, de recettes. À l’époque, a-t-il rappelé, il était le Coordonnateur de l’actuel Directeur général de la Caisse des Dépôts et Consignations (Cdc). Poursuivant, il a brandi les derniers chiffres à mettre à son actif. « Cette année, nous escomptons plus de 2.000 milliards francs CFA de recettes », a-t-il estimé.

1600 baux à M’bour…

Après avoir rappelé que « l’Administration fiscale, en charge de la première ligne du tableau des opérations financières de l’État, réalise les 2/3 des recettes intérieures », il a soutenu que c’est la combinaison d’un ensemble d’éléments, dont le Système intégré de gestion des Impôts et taxes (Sictas) initié par l’ancien Dgid, Assane Dianko, qui leur a permis « d’atteindre aujourd’hui ce niveau, de pouvoir sécuriser le foncier, (malgré les difficultés), d’avoir un peu plus de 1.600 baux à M’bour », entre autres réalisations.

Mais, « tout cela n’est pas possible si les 1.600 personnes qui composent la Dgid ne sont pas en bonne santé. Donc, c’est extrêmement important qu’on puisse leur assurer cela », ainsi qu’à leur famille, a-t-il insisté. Cheikh BÂ et Assane Dianko, parmi d’autres Dgid, étaient présents à la cérémonie, au cours de laquelle ils ont été distingués pour services rendus.

→ A LIRE AUSSI : “Motion de censure“ contre le Gouvernement : Ce qui a sauvé le PM Amadou Bâ…

→ A LIRE AUSSI : Cour des comptes : 15 nouveaux assistants de vérification admis…

→ A LIRE AUSSI : Trafic de passeport de service : 7 personnes arrêtées par la DIC, des femmes impliquées