Recrudescence des accidents : Les cadres de Pastef formulent une série de recommandations

Photo 1673943196181

Le mouvement national des cadres patriotes a tenu à exprimer, au nom de tous les Patriotes, ses plus sincères condoléances aux familles et aux proches des victimes des accidents de la route. Le MONCAP a tenu aussi a mettre sur la table des recommandations essentielles.

 

Dans un communiqué rendu public, ces patriotes soutiennent que l’insécurité routière coûte au moins 163 milliards de francs CFA, par an.

Et une analyse de la sinistralité a révélé des causes structurelles et des causes conjoncturelles, tout comme des causes directes et indirectes, lesquelles se traduisent à travers les trois facteurs tels que des Infrastructures non adaptées au type et au volume du trafic routier, une obsolescence inouïe des véhicules corrélée à un manque d’entretien injustifiable, et un déficit de formation des conducteurs, une absence de culture de la Sécurité routière et de partage de la route.

 

Par ailleurs, le MONCAP prend acte des mesures prises par le Gouvernement à l’issue du Conseil interministériel consacré à la Sécurité routière et reste attentif à la suite qui leur sera réservée. Toutefois, il a formulé la série de recommandations ci-dessous :

Photo 1673943320440

Photo 1673943320948

→ A LIRE AUSSI : Marine LE PEN en visite de trois jours au SÉNÉGAL à partir de ce lundi, elle va s’évertuer de détailler…

→ A LIRE AUSSI : SÉNÉGAL – Contribution – Nathalie YAMB, souteneuse de Pape Alé NIANG : quand l’hôpital se moque de la charité…

→ A LIRE AUSSI : Les graves révélations du Pm Amadou Ba sur l’accident de Sakal