Propos stigmatisant : le journaliste Barka Ba recadre Chérif Ibrahim Aïdara At Tidiani

277268268 373149224684301 1729402793472339092 n

Le guide religieux, Chérif Ibrahim Aïdara At Tidiani, a manqué de retenue lors d’un de ses sermons habituels diffusés sur sa chaine YouTube.

En effet, le marabout a insulté les Wolofs en les traitants de voleurs. Des propos désobligeants, qui sapent l’harmonie et la cohésion sociale dont beaucoup de pays envient le Sénégal. Par respect à l’article 18 du code de la presse sénégalaise, qui stipule que ” Le journaliste et le technicien des médias doivent respecter la dignité humaine ; éviter toute allusion, par le texte, l’image et le son, à l’appartenance ethnique ou nationale d’une personne, à sa religion, à son sexe ou à son orientation sexuelle, ainsi qu’à toute maladie ou handicap d’ordre physique ou mental, qui aurait un caractère discriminatoire et/ou stigmatisant.”, nous nous privons le droit de partager de telles allégations contraires aux bonnes mœurs du peuple sénégalais.

Le journaliste  Barka Ba a réagi suite à cela et pense que ces propos sont très graves et doivent être condamnés sans équivoque.

“Les propos éructés par un « guide religieux », qui stigmatise les Wolofs, sapent les fondements de la cohésion nationale. Ils sont d’une extrême gravité et doivent être condamnés sans équivoque. Pas de place à l’incitation à la haine ethnique dans ce pays. Nous sommes meurtris et indignés au plus profond de notre être. Nous sommes tous Wolof, Seerer, Soninke, Joola, Mankagne, Haalpulaar, Bassari…” se désole-t-il sur sa page Facebook.

 

→ A LIRE AUSSI : APR/Grand Yoff: le collectif « Fippu Jotna » s’indigne de l’attitude …

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde Qatar 2022 : les 5 représentants africains connus dès ce soir !

→ A LIRE AUSSI : Criminalisation de l’Homosexualité au Sénégal : Amnesty pas favorable à l’idée !

pub