Face–à–face avec le Doyen des juges, l’ex–Capitaine TOURÉ persiste et signe, enfonçant ainsi l’ex–Procureur

Capi toure

L’ex–Capitaine Seydina Oumar TOURÉ dit Capitaine TOURÉ, entendu hier lundi 12 décembre, par le Doyen des juges Oumar Maham DIALLO, dans le cadre de l’affaire Sweet Beauty Spa, n’a pas varié dans ses déclarations déjà connues de tous.

L’affaire de “viol présumé“ mettant aux prises Adji Raby SARR, plaignante et “preneuse“ d’un procès public, au leadeur de PASTEF/Les Patriotes, Ousmane SONKO, qui évoque un “complot savamment ourdi contre sa candidature en 2024“, avance à pas de géant.

Ainsi, Seydina Oumar TOURÉ, de passage lundi au 1er Cabinet du tribunal de Dakar, a maintenu devant le magistrat–instructeur, Oumar Maham DIALLO, ses déclarations déjà connues de tout le monde.

Subséquemment, renseigne Libération, l’ex–Capitaine de la Gendarmerie nationale, le premier à auditionner Adji Raby SARR après le dépôt de sa plainte, a mis en cause la conduite de l’ex–Procureur de la République Bassirou GUEYE.

Le Doyen des juges qui continue ses instructions, va entendre, aujourd’hui mardi, le guide religieux d’Adji Raby SARR, “MC“ NIASSE et une certaine Mme TALL, ancienne patronne de l’ex–masseuse, suivrait dans ce chapitre des auditions entamées.

Pour le moment, Oumar Maham DIALLO a recommandé une réquisition à la Sûreté urbaine pour disposer du carnet des déclarations faites le jour où Adji Raby SARR avait déposé sa plainte. De même, une autre déposition a aussi été requise à l’ex–CTO.

→ A LIRE AUSSI : Affaire “Sweet Beauty Spa“ : Baye M’baye NIASSE dit “MC“ cuisiné ce mardi–ci par le Doyen des juges

→ A LIRE AUSSI : Seydina Oumar TOURÉ chez le Doyen des juges : Feedback sur le climat de l’enquête préliminaire d’Adji SARR

→ A LIRE AUSSI : Affaire “Sweet Beauty Spa“ : L’ex–Capitaine TOURÉ cuisiné ce lundi par le Doyen des juges