Énième annonce d’un retour de Karim Wade : Le PDS remet ça…

71722564 49955989

Le PDS (Parti Démocratique Sénégalais) a boycotté la dernière Présidentielle suite au rejet de la candidature de Karim Wade, mais il semble plutôt décidé à participer aux prochaines échéances présidentielles, avec son candidat, en l’occurrence Wade–fils.

 

En effet, Maguette Sy, en sa qualité de chargé des élections au PDS, a soutenu, ce samedici, lors de la campagne d’enrôlement des militants et sympathisants sur les listes électorales, que leur candidat avait retrouvé ses droits civiques depuis belle lurette.

Ainsi, Maguette Sy et Cie sont convaincus que Karim Wade sera prochainement à Dakar.

«Les problèmes avec la Justice est une question derrière nous. Karim Meïssa Wade a retrouvé ses droits civiques depuis, comme l’atteste clairement le Code électoral dans ses dispositions. Notre candidat sera très prochainement ici, sinon quel serait l’intérêt de faire ce genre de déclaration », a invoqué le chargé des élections du PDS ?

En outre, la révision exceptionnelle des listes électorales pour la Présidentielle du 25 Février 2024 est prévue entre le 6 Avril et le 6 Mai 2023. Et comme le lui permet la loi électorale, le Parti Démocratique Sénégalais a décidé de participer à toutes les activités relatives à la révision du fichier électoral. Son chargé des élections l’a fait savoir. Selon Maguette Sy, un fichier corrompu est l’un des premiers facteurs d’un électoral non transparent, alors il urge, pour les acteurs, de procéder à un audit indépendant et contradictoire du fichier électoral.

Pour lui, il faudrait que tout le monde y participe. « Le Pds appelle à un audit impliquant toutes les parties prenantes et qui sera contrôlé par l’Union Européenne, l’Union Africaine et les États-Unis », renseigne–t–il. En attendant d’arriver à ce stade, le chargé des élections dans la formation politique de Me Abdoulaye Wade assure que le PDS répondra à toutes les invites des Préfets, allant dans le sens des révisions des listes électorales.

 

Quant aux plénipotentiaires, “chargés de cette mission, ils ont été déjà désignés“, a–t–il indiqué dans les colonnes du journal “Les Echos“.

→ A LIRE AUSSI : URGENT : Élargissement d’un célèbre détenu, à peine sa garde–à–vue bouclée…

→ A LIRE AUSSI : Siège de l’Apr: Macky Sall lance un message fort à ses militants et met en garde…

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) « L’invité du Week-end »: La position tranchée de Sadia Faty sur le 3e mandat, l’interpellation du Dr Niang…

pub