Adji Sarr –Sonko: Le Procureur demande au juge de renvoyer l’affaire devant la chambre criminelle

adji sonko 4840

Affaire  Sweet Beauty, le Procureur de la République a demandé au juge d’instruction de renvoyer Ousmane Sonko et Ndeye Khady Ndiaye devant la Chambre criminelle, respectivement pour viols, menaces de mort, et incitation à la débauche, diffusion d’images contraires aux bonnes mœurs et complicité de viol.

Le journal Libération informe que le ministère public a, dans son réquisitoire, estimé que le silence adopté par Ousmane Sonko durant son face à face avec le juge d’instruction et son refus de se soumettre à un test ADN, «ne font qu’accréditer les accusations» d’Adji Sarr.

« Le procureur a aussi émis des doutes sur les accusations de Ndeye Khady Ndiaye, affirmant que l’ancien directeur des domaines, Mamour Diallo, lui a proposé la somme de 200 millions F CFA, si elle changeait de version et chargeait Sonko », lit-on dans le journal.

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sweet Beauty : Le Parquet charge Sonko et Ndèye Khady Ndiaye

→ A LIRE AUSSI : Différend avec Sonko : Mame Mbaye Niang assigné à comparaître le 2 février…

→ A LIRE AUSSI : Procès Adji Sarr-Sonko: « Le parti au pouvoir a déjà choisi les juges et le procureur pour… »