Différend avec Sonko : Mame Mbaye Niang assigné à comparaître le 2 février…

maxresdefault 2

Les choses s’accélèrent dans l’affaire opposant Ousmane Sonko à Mame Mbaye Niang, dans l’affaire PRODAC. En effet, après le leader de Pastef qui a été convoqué le 2 février 2023, c’est au tour de l’actuel Ministre du Tourisme de recevoir une assignation par huissier, à la même date.

Une assignation à partie civile devant le tribunal de grande instance de Dakar dont SENEGO détient une copie. Et ce, à la requête du Procureur de la République près ledit Tribunal « lequel faisant élection de domicile en son parquet sis au Palais d justice… »

Ainsi, Mame Mbaye Niang a reçu de ses mains, de la part du huissier de Justice près la Cour d’appel de Dakar Me Dieng, cette assignation à comparaitre à 8 heures 30 minutes « pour venir voir statuer sur les intérêts Civils, dans l’affaire Ministère Public Mame Mbaye Kan Niang contre Ousmane Sonko » .

Pour mémoire, ceci fait suite à la plainte déposée par Mame Mbaye Niang qui accuse Sonko de diffamation après avoir annoncé détenir des preuves contre l’ancien ministre de la Jeunesse dans l’affaire des 29 milliards du Prodac. Le leader de Pastef affirmait que Mame Mbaye Niang avait été épinglé par un rapport de l’Ige avant de se rectifier et, devant les enquêteurs de la Dic, pour parler de l’IGF.

→ A LIRE AUSSI : Procès Adji Sarr-Sonko: « Le parti au pouvoir a déjà choisi les juges et le procureur pour… »

→ A LIRE AUSSI : Affaire Adji Sarr-Sonko : le procureur de la République a tranché

→ A LIRE AUSSI : Petit Palais: Des activistes invités par Amadou Ba puis arrêtés…