Vidéo – Open Press de Balla Gaye2 : Le fils de Guédiawaye affute ses armes et donne rendez-vous à Boy Niang2

6698383 10238187

Après Boy Niang2, c’était au tour de Balla Gaye2 de faire son Open Press ce mercredi à Guédiawaye, dans un stade “Amadou Barry“ pris d’assaut par les supporters du “Lion“ de Guédiawaye.

« Je remercie tous ceux qui sont ici, en commençant par les lutteurs de mon écurie. Tout Guédiawaye est là aujourd’hui, mon frère “Boucher“, “Sa Thiés“, Adama Ngom, le Guédiawaye FC , “Ngaaka Blindé“ et toutes les ASC présentes ici », a déclaré Balla Gaye2, avant de s’adresser à son adversaire au soir du 1er janvier.

« Il a dit hier qu’il est prêt à laisser sa vie dans ce combat. On est pas là pour perdre la vie. La lutte est un sport et on a pas besoin de ces déclarations. Mais une chose est sûre, s’il se bagarre avec moi , je le cognerai et s’il lutte je vais le terrasser. Personnellement ce que je veux, c’est le corriger avant de le terrasser », a voracement rugi le “Lion“ de Guédiawaye.

Et le tombeur de Yahya Diop “Yékini“ d’ajouter que c’est lui qui a préféré tendre la main à Boy Niang2, car la logique n’accepterait pas ce combat entre deux lutteurs « aux palmarès opposés ». « Je lui ai donné la chance de me croiser. On a vraiment pas le même palmarès. Il est sur une série de deux défaites consécutives ; donc il faut qu’il apprenne à dire de bonnes choses sur moi. Je ne lui demande pas de me respecter pour le moment. Mais le jour du combat, il me respectera ! Il n’a jamais osé se bagarrer avec qui que ce soit dans l’arène ; et depuis l’annonce du combat, il ne cesse de se contredire. Tantôt il dit qu’il va me battre en 1 mn, tantôt il dit qu’on va lutter plus de 15mn. Je lui dis une chose : je l’attendrai et s’il ne vient pas, je viendrai le chercher et le terrasser », a averti Balla Gaye2.

Pour finir, le lutteur de Guédiawaye ne s’est pas retenu de tancer son adversaire et de rappeler à qui veut l’entendre qu’il est « le plus fort des lutteurs ». « On n’a pas le même niveau. Je vais le terrasser et rendre visite à sa mère que j’aime bien. Les gens ne doivent pas oublier ce que j’ai fait dans la lutte. Je suis le plus fort des lutteurs. C’est moi Balla Gaye2 (…) Rappelez–vous de ce que je vous avais dit ! Aucun lutteur ne me manquera de respect dans le futur ! Plus jamais… », a confié Balla Gaye2, sous les cris de ses supporters.

 

Regardez !

→ A LIRE AUSSI : Open Press – Boy Niang 2, le fils de pikine defi BG2 : « Il faut qu’on se bagarre entre 15 et 20 minutes avant… »

→ A LIRE AUSSI : Vidéo – TOUBA : Serigne Mountakha met toute la sécurité de la Ville entre les mains de la Gendarmerie

→ A LIRE AUSSI : Nécrologie : La mère du Doyen des juges, Omar Maham Diallo, a rendu l’âme, ce mardi au Fouta