Souleymane Ndéné : « Je trouverais injuste que Khalifa et Karim soient amnistiés et que Sonko ne le soit pas »

khalifa 2

D’après Me Souleymane Ndéné Ndiaye, si Karim Wade et Khalifa Sall obtenaient le droit d’être candidat à la future présidentielle, tout doit être fait pour que Ousmane Sonko aussi participe à ces joutes électorales. Sinon, ce serait une injustice, a fait savoir l’ex-premier ministre qui était l’invité du grand jury de la Rfm.

«Il faut laisser tout le monde participer à cette élection. Tout le monde : Ousmane Sonko, Karim Wade, Khalifa Sall. À un moment donné de l’histoire de notre pays il faut savoir pardonner.

Quand, après avoir pu être amnistiés par le président Senghor, le Président Mamadou Dia, Valdiodio Ndiaye et Cie ont recouvré leurs droits civiques et politiques. Donc je ne vois pas pourquoi on amnistierait Khalifa et Karim et on laisserait de côté Ousmane Sonko. À mon avis ce serait injuste. C’est ma position à moi.

Je suis avec Macky Sall, je ne suis pas avec Ousmane Sonko. Mais je trouverais injuste que Khalifa Sall et Karim Wade soient amnistiés et que Ousmane Sonko ne le soit pas. Ce serait injuste. Ce serait comme si on aurait légiféré pour deux hommes ou trois personnes ou pour une catégorie de personnes. Il ne faudrait pas donner cette impression aux sénégalais.»

→ A LIRE AUSSI : Présidentielle 2024 : Voici le dangereux avertissement brandi par SONKO, si sa candidature est empêchée !

→ A LIRE AUSSI : Réformes pour l’éligibilité de Karim et Khalifa : Birahim Seck parle d’une grave « entorse »

→ A LIRE AUSSI : Présidentielle 2024 – A propos des 2 “K“ : Bamba Fall a lâché une bombe !

pub