Rapport Cour des comptes, hausse des prix : Ce qu’en pense le FMI…!

fmi se ne gal 8014

Le Fonds Monétaire international (Fmi) semble avoir eu gain de cause. Ayant toujours réclamé la suppression ou la baisse des subventions de l’Etat sur l’électricité et autres, il a finalement été suivi par les autorités sénégalaises.

 

Le Fmi vient de réagir sur la réduction des subventions de l’Etat sur l’électricité et le carburant. En effet, dans son communiqué de presse qui a sanctionné sa dernière revue, le Fmi explique que, pour réduire les subventions à l’énergie en 2023, les autorités ont décidé d’augmenter certains prix de l’électricité et des carburants, tout en amortissant l’impact sur les ménages vulnérables.

Mieux, l’institution de Bretton Woods renseigne même  que « le gouvernement a publié une feuille de route visant à supprimer progressivement les subventions à l’énergie d’ici 2025 ».

Au moment où les populations trinquent, le Fmi salue ces mesures: « Conjugués à une meilleure mobilisation des recettes, ces efforts devraient contribuer à reconstituer les marges budgétaires et à placer la dette publique sur une trajectoire résolument descendante à moyen terme », indique-t-il.

Le Fonds Monétaire international s’est aussi exprimé sur le rapport de la Cour des comptes, dont les conclusions ont fait un tollé général au Sénégal. « Le rapport d’audit de la Cour des comptes sur l’utilisation des fonds COVID-19 a été publié et les autorités envisagent des mesures pour remédier aux faiblesses dans la gestion des dépenses », a-t-il déclaré, dans son document.

→ A LIRE AUSSI : Gestion des eaux pluviales : Les engagements Mamour Diallo devant le Khalife…

→ A LIRE AUSSI : Hausse des prix du carburant et de l’électricité : Les explications d’Abdou Karim Fofana

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sweet Beauty : De nouveaux éléments ajoutés au dossier par les avocats de Sonko