Gestion des eaux pluviales : Les engagements Mamour Diallo devant le Khalife…

arton29047

Le nouveau directeur de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), Mamadou Mamour Diallo, était à Touba où il a passé en revue les ouvrages stratégiques du système d’évacuation des eaux pluviales.

 

Il a commencé par visiter la station de Keur Niang, avant de se rendre à Nguélémou. « En plus de Keur Niang, nous avons le système Nguélémou-Keur Kabb. Il a fonctionné durant l’hivernage dernier », explique Alioune Diop. A Keur Kabb, les travaux d’aménagement sont en cours. « Avec le bassin de Keur Kabb, nous aurons moins de problème de déversoir à Touba », a aussi ajouté Alioune Diop. Ensuite, la délégation s’est rendue à Darou Rahmane où se trouve un autre bassin. Et où la revitalisation de la voie d’eau a été remise au goût du jour. La réutilisation des eaux pour le maraichage a été soulevée. « Est-ce qu’on ne peut pas penser à la réutilisation des eaux pour l’agriculture », a suggéré Mamadou Mamour Diallo ; avant d’ajouter : « Nous avons reçu des instructions de son Excellence, Monsieur le président de la République pour prendre toutes les dispositions pour réduire les risques d’inondations surtout que le Magal de 2023 sera célébré en plein hivernage. »

 

Lors de son audience avec Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, la remontée de la nappe a été le sujet de préoccupation des autorités religieuses. « Nous sollicitons encore l’aide des autorités », a dit le porte-parole du Khalife des mourides. Cependant, le Directeur général de l’Onas a rassuré que rien ne sera ménagé pour apporter des réponses idoines aux problèmes d’assainissement et aussi à la remontée de la nappe. « La balle est dans notre camp. Le président de la République a initié le projet de 23 milliards de francs CFA. Il fallait s’enquérir de l’état d’avancement conformément aux instructions du ministre de l’Eau et de l’assainissement, Serigne Mbaye Thiam, et du ministre auprès du ministre de l’Eau et de l’assainissement en charge de la Prévention et de la gestion des inondations, Issakha Diop », a dit le patron de l’Onas.

→ A LIRE AUSSI : Accident de la route : 519 morts en 8 mois au Sénégal

→ A LIRE AUSSI : Hausse des prix du carburant et de l’électricité : Les explications d’Abdou Karim Fofana

→ A LIRE AUSSI : Ismaila Madior Fall : « Macky se présentera en 2024 si… »