Pour avoir taxé les Wolofs de « voleurs » et de « mythomanes », le Ministère public s’autosaisit !

5029698 7510081

Cherif Ibrahima Aidara ne perd rien pour attendre. Le parquet semble en passe de lui servir une convocation, suite à sa sortie incendiaire mettant en cause les Wolofs et glorifiant les Toucouleurs. Dans sa parution du jour, le journal Libération annonce l’auto-saisine du parquet, suite à ses propos diffamatoires visant toute une communauté, et largement relayée sur les réseaux sociaux.

Le prédicateur Chérif Ibrahima Aidara At-Tidjani, habillé en blanc, a fait étalage d’un manichéisme irrationnel, ce, en procédant à une comparaison inopportune entre deux ethnies majoritaires au Sénégal et dont la parenté linguistique ne souffre du moindre doute. L’on ne sait pas quelle mouche l’a piqué pour oser franchir le Rubicon et traiter les Wolofs de « mythomanes » et « voleurs ». Et pourtant, le Sénégal n’a jamais connu de querelles ethniques comme on a eu à en voir dans d’autres pays d’Afrique.

Virevolte du prêcheur

Celui qui revendique son ancrage à la ligné prophétique de Mohamed (PSL), a fait preuve, ce mardi 29 mars, d’un retournement de veste spectaculaire, en justifiant que ses déclarations ont été sorties de leur contexte. C’est suite à des vagues de condamnation qui le placent sérieusement sur la sellette.

pub

 

 A lire aussi: https://senego.com/cherif-ibrahim-aidara-at-tidiani-traite-les-wolofs-de-voleurs-le-journaliste-barka-ba-monte-au-creneau-et-recadre-le-marabout_1404468.html

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sonatel: le Juge décerne deux mandats de dépôts

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) Qualification du Sénégal au Mondial : réaction de Koulibaly, « Je préfère rater 10 fois et aller à la coupe du monde… »

→ A LIRE AUSSI : Qualification des Lions au Mondial : Liverpool félicite Sadio !

pub