Françoise Hélène Gaye détruit Juan Branco: « Vous n’êtes… »

InShot 20230403 181028599

 

Mr Branco votre braconnage politicien constitue une grave violation des valeurs et principes universels sur lesquels reposent la charte des droits de l’homme issue de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1789 tels que la dignité humaine, la liberté, l’égalité, la solidarité, le respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales, la démocratie et l’état de droit. Les droits des Sénégalais constituent aussi des droits humains ! Vous semblez l’ignorer. Votre insolence vous pousse à vouloir prodiguer des conseils. A vous entendre parler on aurait dit la métempsycose de Petit Poucet. Le Sénégal que vous méprisez autant vous donnera une leçon de modestie qui vous servira assurément pour le reste de votre cahoteuse carrière d’avocat. Vous avez, à l’instar de votre sosie dans l’incurie, l’insolence, la cupidité et la bêtise, bien hardiment sous estimé notre valeureux peuple.

Don Juan Branco votre prétentieuse, irrévérencieuse et irresponsable irruption dans les affaires politiques et sociales de notre pays et vos violents assauts contre nos institutions, notamment le Chef de la Magistrature Suprême son Excellence Mr Macky Sall, par la manipulation de l’information et la désinformation ainsi que vos appels multiples à l’insurrection constituent une violation des libertés fondamentales d’expression et d’information du peuple sénégalais. Vous nous insultez en tant que citoyens ainsi que l’Etat de droit. Vous menacez ouvertement et maladivement notre peuple et ceux qui nous représentent, quelle impertinence !

Vos actes menacent nos libertés et nous savons qu’à la lumière de vos propos tenus après votre déconvenue à la frontière visant à saper un processus démocratique tel que la tenue d’élections libres et régulières. Comme Ousmane Sonko vous travaillez à créer un coup d’état . Vos encouragements à l’insurrection qui servirait de trampoline à votre violeur présumé de client, nous laissent de marbre. Vous perdez votre temps. Nous vous réduirons à votre plus simple expression tout comme nous l’avons fait avec le plus grand menteur sénégalais de tous les temps votre client Ousmane Sonko. Croyez moi. Vous traitez notre pays et ses autorités avec respect et l’égard qui sied a leurs rangs ou vous aurez droit au même traitement que nous avons administré à votre client l’autre OVNI entendons par la « Oisif Vociférant Non Identifié »Ousmane Sonko.

Nous avons fait échec à l’œuvre démoniaque et maléfique de Ousmane Sonko qui s’est évertué de déformer, représenter faussement et abusivement la réalité, de grossir artificiellement des arguments partisans, ethno centrés fallacieux et a inlassablement cherché à discréditer nos institutions souveraines élues démocratiquement, le Président de la République Mr Macky Sall, le Ministre de l’Intérieur, ses collaborateurs les plus efficaces pour dévaloriser son discours et son action politique pourtant respectée, axée sur les grands principes de management scientifiquement validées. Le Président dont vous vous évertuez à ternir l’image n’a rien à envier aux leaders des grandes démocraties de ce monde . Son leadership magnifiée par toutes les couches de la société sénégalaise mais aussi par tous ses pairs à l’échelle internationale nous prémunit de vos allégations mensongères visant à miner la confiance à l’échelle nationale et internationale dans notre système électoral et, partant de là le processus démocratique sénégalais en soi .

Il transpire de vos propos que vous cherchez à influencer l’opinion publique internationale par le mensonge. Nous sommes conscients que vous n’êtes qu’un vulgaire petit mercenaire à la solde de forces et puissances économiques et militaires qui aimeraient que le Sénégal perde pied afin qu’elles puissent finir leur ‘’défrancisation’’ de l’Afrique de l’Ouest. Mr Branco d’où vous vient cette profonde haine de la France ? Peineriez vous à panser des blessures narcissiques de vilain petit canard ?

Allez faire votre thérapie narcissique ailleurs le Sénégal ne servira pas d’instrument cathartique à votre trio de traumatisés identitaires en quête de rédemption : Kemi Seba, Nathalie Yamb et vous, êtes les différentes faces d’une même médaille. Vous n’impressionnez personne sauf votre petit doigt. Pour servir un peuple il faut le connaître et pour combattre un peuple il faut le connaître vous et vos deux mentors allez vous casser les dents . Le Sénégal a déjà fait face à plus intelligents, plus outillés que votre bande de blancs becs incultes. Mr Branco dites nous donc quels sont vos relations avec les suppôts russes, les mercenaires de la Russie en Afrique l’infamie Kemi Seba, la maîtresse certifiée Nathalie Yamb l’abeille braconneuse qui récolte effrontément et perfidement là ou elle n’a pas semé tandis que son peuple croupit sous la dictature depuis plus de 40 ans sans alternance démocratique sans qu’elle ne pipe mot ?

Mr l’apprenti colon considérant qu’il est démontré que des acteurs étrangers, malveillants et autoritaires, étatiques ou non, parmi lesquels la Russie et la Chine, utilisent la manipulation de l’information et d’autres tactiques relevant de l’ingérence pour s’immiscer dans les processus démocratiques des Nations, considérant que ces attaques, qui s’inscrivent dans une stratégie de guerre hybride et constituent une violation du droit international, qui induisent les citoyens en erreur, qui les trompent et affectent leurs choix électoraux, amplifient les polémiques, divisent, polarisent, exploitent les vulnérabilités des sociétés, qui encouragent les discours de haine, aggravent la situation des groupes vulnérables qui sont plus susceptibles d’être victimes de désinformation, faussent l’intégrité des élections et des référendums démocratiques, nourrissent la méfiance à l’égard des gouvernements nationaux, des autorités publiques et de l’ordre démocratique libéral, ont pour objectif de déstabiliser la démocratie de pays souverains et dans ce cas d’espèce notre pays,

Nous pensons donc que vous représentez vous et vos mandataires une grave menace pour la sécurité et la souveraineté du Sénégal et demandons à nos autorités d’utiliser toutes les ressources disponibles pour sanctionner votre entreprise qui elle même est un outrage à la dignité et une violation des droits du peuple sénégalais.

Il est établi que l’ingérence étrangère est un comportement qui menace les valeurs, les procédures démocratiques, les processus politiques, la sécurité des États et des citoyens et la capacité de faire face à des situations exceptionnelles, ou a des incidences négatives sur ces éléments; considérant que cette ingérence est manipulatrice par nature; considérant qu’elle est menée et financée de façon délibérée et coordonnée; considérant que les responsables de cette ingérence, y compris leurs représentants à l’intérieur et à l’extérieur de leur propre territoire, peuvent être étatiques ou non; considérant qu’ils sont souvent aidés dans leur ingérence étrangère par des complices politiques dans les États membres, qui tirent des avantages politiques et économiques de la promotion de stratégies étrangères; considérant que le recours par des acteurs étrangers à des représentants locaux et leur coopération avec des alliés locaux brouillent la limite entre ingérence étrangère et nationale;

Nous sommes très au fait que les tactiques en matière d’ingérence étrangère prennent de nombreuses formes, telles que la désinformation, la suppression de l’information, la manipulation de plateformes de réseaux sociaux et de leurs algorithmes, conditions générales et systèmes publicitaires, des cyberattaques, des opérations de piratage et de divulgation (hack-and-leak) visant à accéder à des informations sur les électeurs et à perturber la légitimité du processus électoral, des menaces et du harcèlement à l’encontre de journalistes, de chercheurs, de personnalités politiques et de membres d’organisations de la société civile, des dons et prêts dissimulés à des partis politiques, à des campagnes en faveur de certains candidats, à des organisations et à des médias, la mise en place de faux médias et d’organisations ou leur opération sous couverture, le recrutement et la cooptation de personnalités haut placées, le versement d’argent sale, la mise en scène de faux personnages ou de fausses identités, des pressions exercées en vue d’une autocensure, le détournement de l’histoire, de la religion et de la culture, des pressions sur des institutions éducatives et culturelles, la mainmise sur des infrastructures critiques, des pressions sur les ressortissants vivant à l’étranger, l’instrumentalisation des migrants et l’espionnage; considérant que ces tactiques sont souvent combinées pour démultiplier leurs effets; demandons que cesse immédiatement vos sorties intellectuellement malhonnêtes et incultes.

L’indignité suprême de la part de Ousmane Sonko est de permettre à ce blanc bec de Branco de venir faire son cirque puéril aux dépens de notre pays et de nos institutions. Quand on est payé par des indigents qui émargent sur les carnets de comptes russes on devrait avoir la décence de ne pas parler de démocratie ! Branco vilain oisillon tombé du nid. Prends ton grain et fous nous la paix!

Vous affirmez de manière bien péremptoire que le Sénégal est un Désert démocratique, quel bonimenteur ! De quel Sénégal parlez vous donc ? Ce pays phare qui fait la fierté démocratique de l’Afrique toute entière ? Ce pays référence en matière de dialogue inter religieux ? Quelle incurie de votre part !

Qui détermine la tyrannie ? Vous ? Vous êtes un blanc bec prétentieux ! Vous êtes vous même un tyran de la pensée unique. A vous entendre le monde se définit à l’échelle de votre nombrilisme maladif !

Le peuple sénégalais a décidé et a toujours décidé par lui même et n’a point besoin d’un petit garnement malpoli pour lui indiquer une quelconque leçon de citoyenneté. Votre égocentrisme nous est insupportable. Quand Ousmane Sonko décide de prendre un avocat français vous trouvez légitime mais lorsque le citoyen Mame MBAYE Niang prend un avocat français vous avez l’ultime bêtise et l’ultime audace d’en dénoncer les relents impérialiste. Quand à Mme Marine le Pen nous vous laissons les lacérations de votre esprit. Vous mentez sans relâche . Nous ne sommes pas en période électorale comment donc peut on empêcher à Ousmane Sonko de faire campagne respectez vos parents ayez un peu de dignité . Vous espérez donc que Ousmane Sonko sera un jour président ? C’est la raison de votre excès de zèle dans le mercenariat politicien ? Ousmane Sonko sera Président lorsque vous serez pape JUAN BRANCO Ier du nom.

Vous êtes vous même un apprenti sorcier blanc et un larbin mais un larbin de seconde zone puisque larbin de Ousmane Sonko.

Il faut des hommes politiques dignes , intègres qui résistent à toutes les tentations et Ousmane Sonko est disqualifié à gérer les destinées de ce grand peuple qu’est le Sénégal.

Vous vous jetez à corps perdu dans cette campagne de dénigrement de nos institutions et de notre vie démocratique dans l’espoir que Mr Sonko participera à la prochaine redistribution des richesses dont nous jouissons voilà pourquoi vos propos n’ont aucune valeur puisque motivés par l’appât du gain.

Le Sénégal est plus démocratique que la France. Lorsque vous parviendrez à affranchir la France revenez faire un tour tout dans notre pays. Les sénégalais n’ont pas besoin de vous ni de Ousmane Sonko nous étions affranchis votre père n’était pas né. . Les dictatures sont d’ ailleurs d’où vous venez Mr Juan Branco faites l’effort de relire l’histoire de votre pays d’origine l’Espagne. Qui n’a pas entendu le nom de Franco qui avait provoqué une guerre civile dans votre pays qui a certainement valu à vos parents d’émigrer en France Pour votre gouverne Mr Juan Branco sachez que votre pays d’origine l’Esoagne n’a organisé sa première élection libre que durant le processus de transition en 1977 . Donc en matière de démocratie le Sénégal n’a aucune leçon à recevoir de vous . Notre pays le Sénégal avait déjà mis sa démocratie en marche depuis 1960 et a connu ses premières élections présidentielles / législatives des 1963 .

Vous dites avoir une certaine renommée à l’étranger désolée je ne vous connaissais pas . Votre sortie hystérique m’a poussé à aller faire un tour sur Google Lorsque j’ai tape votre nom j’ai entraperçu un jeune gringalet fâché contre la terre entière accusé de violences sexuelles se pavaner dans un costume blanc trop grand entouré de ses instruments de jouissance les caméras.

Le Président a eu peur de mes mots dites vous ? Quelle prétention !! Vous n’êtes ni plus ni moins qu’un petit maître chanteur, un narcissique dépressif chronique un petit intellectuel faussaire. Ousmane Sonko aurait pu être une chance pour le Sénégal s’il avait gardé sa queue bien au chaud à côté de ses deux épouses. Ousmane Sonko est une abomination pour le Sénégal et pour sa famille.

Mr Branco vous n’avez aucun respect pour vous même raison pour laquelle vous n’avez de respect pour personne à part votre quéquette. Vous êtes la copie conforme de votre client !

Vos menaces à notre Président comme si vous étiez un envoyé de Dieu finit de démontrer votre débilité mentale. Votre client n’a qu’à aller jusqu’à Mathusalem ressusciter le juge Vergés il signera tôt ou tard sur les murs de Rebeuss ou de Cap Manuel Mame MBAYE Niang m’a tuer …

Le devenir de Macky SALL ne dépend pas de la France et vous n’êtes ni plus ni moins qu’un imbécile de plus. Vous êtes aussi petit Branco qu’un vulgaire chasseur de primes sans foi ni loi qui doit être banni du Sénégal à vie

Le Sénégal ne vous doit aucune explication et vous n’en recevrez jamais.

Pour la majorité du peuple sénégalais pour qui vous parlez de manière aussi péremptoire et cavalière votre client Ousmane Sonko n’a jamais été son espoir et il ne le sera jamais.

Françoise Hélène Gaye

Citoyenne sénégalaise

SPORT THÉRAPEUTE

CEO DWCR

Présidente CODDAS

 

→ A LIRE AUSSI : Macky Sall : Par Devoir et Par Responsabilité !!! (Par Me Malick SALL)

→ A LIRE AUSSI : Saisie de la maison de Sonko : Ce que M. Mbaye Niang devrait savoir…

→ A LIRE AUSSI : Abdou Karim Fofana au “JDD“ : « Il y a au Sénégal une séparation des pouvoirs, notre Justice est indépendante… »

pub