DIC : Les Honorables Mamadou NIANG et Massata SAMB, muets comme des carpes face aux enquêteurs, déférés ce mercredi

massata et mamadou 1

Les Honorable–députés du PUR (Parti de l’Unité et du Rassemblement), membres de la coalition Yewwi Askan Wi, se sont vus décerner hier mardi une notification d’un placement en garde–à–vue à la Division des Investigations criminelles (DIC). Au cours de leur longue audition, le scénario a finalement donné beaucoup de questions provenant des enquêteurs et très peu de réponses des parlementaires, qui ont brandi leur “immunité parlementaire“.

Cuisinés à la Direction des Investigations criminelles (DIC), les sieurs Mamadou NIANG et Massata SAMB, incriminés pour « Coups et Blessures volontaires (CBV), ayant entraîné une Incapacité Temporaire de Travail (ITT) de 23 jours, et menaces de mort », n’ont pas voulu aller dans le fond du dossier ossaturé par la plainte de l’accusatrice, Amy N’DIAYE “Gniby“.

« A chaque question, ils évoquaient leur droit de garder le silence compte tenu de leur statut de député », ont certifié leurs avocats.

De plus, lesdits Honorables de l’opposition ont vigoureusement contesté leur arrestation, dans la mesure où ils sont en pleine session. Tout de même, l’enquête penche vers le flagrant délit ayant trait surtout aux faits graves pour lesquels ils sont poursuivis et qui ont eu lieu au sein de l’Hémicycle de l’Assemblée nationale.

Déférés ce mercredi par–devers le Procureur, ces deux Honorable–députés avaient attaqué leur collègue, Amy N’DIAYE “Gniby“, lors du vote du Budget du ministère de la Justice, le 1er décembre dernier.

→ A LIRE AUSSI : Me Adama Fall, avocat des députés du PUR : « Nous ne sommes pas en flagrant délit et la levée de l’immunité parlementaire devait… »

→ A LIRE AUSSI : Affaire Amy Ndiaye : Les députés Massata Samb et Mamadou Niang placés en garde à vue

→ A LIRE AUSSI : Agression d’Amy Ndiaye Gniby : Massata Samb et Mamadou Niang cuisinés par les enquêteurs