Cour des comptes : 15 nouveaux assistants de vérification admis…

arton28678

Elle a mis à nu des cas graves d’irrégularité dans la gestion des fonds “Force Covid“. La Cour des comptes vient de revoir à la hausse ses effectifs pour plus d’efficacité.

En effet, 15 assistants de vérification viennent d’être “déclarés définitivement admis“ après avoir subi les épreuves dudit concours. La plupart d’entre eux sont des Secrétaires d’administration. Et parmi eux, il y a le Sous-préfet de l’arrondissement de Tataguine, au chef–lieu du département de Fatick, et est ainsi classé major de la promo.

Les conditions de recrutement, de service et de rémunération des assistants de vérification de la Cour des comptes sont fixées par le décret n°2018-06. Avant leur entrée en fonction, ces assistants prêtent serment devant la Chambre à laquelle ils sont affectés. Ils participent aux travaux de contrôle, sous la direction et la supervision des magistrats. Ils ne peuvent exercer aucune activité juridictionnelle. À l’occasion des contrôles, les assistants de vérification bénéficient de la même protection que les magistrats.

Ils ont droit à un passeport de service pour leurs missions à l’étranger.

→ A LIRE AUSSI : Trafic de passeport de service : 7 personnes arrêtées par la DIC, des femmes impliquées

→ A LIRE AUSSI : Import/export des produits agricoles : À la découverte de le “e-permis“ et de le “e-phyto“

→ A LIRE AUSSI : Thiès : La découverte des enquêteurs chez le tueur du marché de M’bour