Appel téléphonique, Macky, Khalifa et Sonko : Les révélations de Barth

my project 1 4171

Le président Macky Sall était prêt à discuter au téléphone avec Ousmane Sonko et Khalifa Sall. Les deux membres de l’opposition aussi n’étaient pas contre. Lors de l’émission Jakarlo Bi, le maire de Dakar est  revenu sur cet épisode.

«Je le jure sur ce que j’ai de plus cher. Le président Macky Sall était d’accord pour parler au téléphone avec Ousmane Sonko (saafontee nouyontee ak mom). Et en faire de même avec Khalifa Sall.

Le président m’a dit, « ce que tu me demandes de faire est-il possible car Khalifa Sall ne veut pas parler avec moi ». Je lui ai dit que le problème n’est ni au niveau de Sonko ni au niveau de Khalifa, mais plutôt de son côté

Je lui ai dit, que je peux prendre mon téléphone, appeler Khalifa, le lui passer, qu’ils discutent durant deux à trois minutes. Il m’a dit que si Khalifa est d’accord il l’est aussi. Quant à Ousmane Sonko, le président était d’accord (…) Ousmane était d’accord. C’était juste pour se dire bonjour.»

 

→ A LIRE AUSSI : Réplique d’Abass Fall à Barth’ : « Les chiens aboient… »

→ A LIRE AUSSI : Abdou K Fofana à Sonko : « Un opposant doit avoir la dignité de faire face à ses responsabilités… »

→ A LIRE AUSSI : Bureau municipal et exclusion de Taxawu : Barth solde ses comptes avec…

pub