Menace d’une créance de 200 milliards de francs CFA pour la SENELEC

senelec

Libération informe que la Senelec est menacée par une créance de 200 milliards de francs CFA, par les producteurs privés indépendants et les banques.

Libération renseigne par la suite que les producteurs privés indépendants, qui vendent l’électricité à la Senelec, ont servi une mise en demeure à la Société nationale.

Pire, le journal souligne, par ailleurs, que dans l’impossibilité d’emprunter aux banques, Senelec affiche une trésorerie très tendue accentuée par le non-paiement des grosses factures dues par Limak-AIBD-Suma et plusieurs structures étatiques. Avant de révéler que la centrale flottante des Turcs de Karpower coûte 13 milliards de francs CFA.

 

→ A LIRE AUSSI : Inter-coalition Yewwi-Wallu : Me Wade confirme la position de son parti !

→ A LIRE AUSSI : Guinée: Deux (2) jeunes tués par balle lors d’une journée de contestation anti-junte

→ A LIRE AUSSI : « Capitaine » Touré annonce une autre mauvaise nouvelle

pub