Match allé des barrages zone Afrique : L’Algérie mène la dance face au Cameroun

CAMEROUN

L’Algérie s’est imposé sur le score de 1 but à zéro au Cameroun et fait un immense pas en avant vers la qualification pour le Mondial au Qatar. Islam Slimani, le seul buteur de cette rencontre, a mis fin une invincibilité de plus de 22 ans des Lions Indomptables qui n’avaient plus perdu à domicile depuis 1998.

Le Cameroun n’avait plus perdu à domicile depuis 1998 et n’avait également jamais perdu en 7 matchs officiels face aux Fennecs avant la rencontre d’aujourd’hui. Ses deux séries prennent fin aujourd’hui pour des Lions Indomptables qui auront fini par être domptés par des Fennecs d’une redoutable efficacité.

Un début de match très clairement camerounais

Les Camerounais sont parfaitement entrés dans leur match, mettant la pression sur des Algériens qui semblaient fébriles et tendus en début de partie. Avec un public surchauffé à Douala, on pouvait craindre le pire pour des Fennecs qui n’arrivaient pas à sortir de leur moitié de terrain au cours des dix premières minutes.

La domination camerounaise se concrétise tout d’abord par un coup franc de Toko Ekambi aux 35 mètres (4e) tiré malicieusement par l’attaquant de l’Olympique Lyonnais. Il aura fallu que M’Bohli se détente de tout son long pour empêcher l’ouverture du score camerounaise.

Deux minutes plus tard, c’était au tour de Vincent Aboubakar de s’illustrer avec un enchaînement de passes de jambes dans la surface algérienne qui a fait tourner les têtes des défenseurs fennecs pour ensuite croiser une frappe qui passe à quelques centimètres du poteau algérien.

Islam Slimani, l’homme fort des Fennecs

Petit à petit dans ce match, le rapport de force entre les deux équipes s’équilibre. Les Algériens commencent à mettre le pied sur le ballon et son attaquant Islam Slimani se procure la première occasion du match pour les Verts à la 15e minute.

Slimani réussit à chiper le ballon au défenseur camerounais Ngadeu et s’en va seul défier André Onana. Le Fennec déclenche une frappe sèche qui sera sorti par le gardien camerounais, auteur d’une parade de grande classe.

Alors que le match redescendait d’un cran niveau intensité, intervient un coup franc parfaitement tiré par Belaïli en direction de Slimani qui décoche une tête salvatrice pour ouvrir le score pour les Fennecs (0-1). Le gardien camerounais trop court sur la tête ne peut que constater les dégâts, l’Algérie vient de faire le plus dur en marquant ce but si précieux à l’extérieur, puisque la règle du but à l’extérieur est de mise pour ces barrages en zone Afrique.

Extinction des feux à Douala

Dans une seconde période bien plus hachée et sans réelles occasions, les Lions Indomptables ne parviendront pas à se montrer dangereux pour le plus grand bonheur des Algériens pas vraiment inquiétés dans ce second acte. D’ailleurs, les Fennecs auraient pu doubler la mise à plusieurs reprises si certaines situations avaient été mieux gérées par Mahrez et ses coéquipiers.

Le fait le plus marquant de cette seconde mi-temps restera l’extinction des projecteurs d’une partie des tribunes du Japoma Stadium en début de deuxième acte qui a causé l’interruption du match pendant plus de 7 minutes.

Les Fennecs offrent la victoire à Belmadi

Les Fennecs réalisent un énorme coup en allant gagner au Cameroun, là où ils avaient sombré début janvier lors de la dernière CAN. Dans le même stade d’ailleurs, ils ont réussi à briser la malédiction de Douala.

Certes, ce n’était pas l’Algérie des grands soirs au niveau du jeu mais elle aura eu le mérite d’être terriblement efficace et solide défensivement dans ce match allé des barrages. En soi, une recette gagnante qui suffit afin de se qualifier pour le prochain Mondial.

Les Fennecs offrent un magnifique cadeau d’anniversaire à leur coach Djamel Belmadi qui fêtait ses 46 ans aujourd’hui. Il ne reste plus qu’à confirmer au match retour mardi prochain à domicile pour des Algériens en mission et totalement derrière leur coach qui joue son avenir sur le banc de la sélection lors de ce barrage.

Les Lions Indomptables, quant à eux, devront montrer bien plus dans le jeu s’ils espèrent renverser une situation qui semble bien mal embarquée pour les protégés de Rigobert Song.

 

 

→ A LIRE AUSSI : (VIDEO) A La Une de votre journal du 25 mars sur Chrono actu: « Affaire Sonko-Adji Sarr: Ndèye Khady Ndiaye aurait été empoisonnée par… »

→ A LIRE AUSSI : Barrages Mondial 2022 : L’Egypte prend sa revanche sur le Sénégal

→ A LIRE AUSSI : Barrages Mondial 2022 Egypte Vs Sénégal: La composition officielle des Lions

pub