Équité territoriale et sociale : L’Etat alloue 9 milliards pour Promoville, 25 milliards pour PUDC, 8 milliards pour PUMA

131915493 801764443713502 7344019193283096494 n

Lors de l’ouverture de la 9ème Session du comité de pilotage des programmes nationaux d’Équité territoriale, le Directeur du Cabinet du ministère du Développement communautaire, de la Solidarité Nationale et d’Équité territoriale et sociale Boubacar Sow a annoncé que l’État? pour lutter les inégalités sociales, a octroyé pour l’année 2023, 9 milliards pour Promoville, 25 milliards pour PUDC et 8 milliards pour PUMA.

La 9ème session  du Comité de pilotage des programmes nationaux d’Équité territoriale pour le ministère du Développement communautaire et de Solidarité nationale s’est ouvert hier en présence des structures que l’État a mises en place pour lutter les inégalités sociales ; c’est-à-dire PUMA, PUDC et Promovilles. Lors de son allocution, le Directeur de Cabinet du ministère du Développement Communautaire, de la Solidarité nationale et de l’Équité territoriale et sociale, Boubacar Sow a rappelé les crises qui ont secoué le monde en 2020 et comptent affecter durement les populations. « Leurs conséquences sociaux économiques ont démontré l’impérative de mettre en œuvre les actions inscrites dans les programmes d’Équité territoriale et d’équité sociale. cette exigence s’est traduit par le renforcement des prérogatives du ministère, pour lui permettre de mieux contribuer à l’atteinte des cinq accès universels, à savoir l’accès à l’eau ; à l’électricité ; aux services sociaux de base et aux services de mobilité collective pour tous les Sénégalais » a indiqué Mr Sow.

 

D’ailleurs il ajoute que les  défis du département outre la consolidation des acquis, restent toujours de mobiliser des ressources humaines et financières nécessaires  pour tous les programmes, en vue d’accélérer la mise en niveau des territoires, des moyens dotés en infrastructures de base et d’étendre les actions de solidarité nationale et de protection aux couches vulnérables. Mieux Boubacar Sow martèle que le ministère œuvre à renforcer la cohérence et les synergies entre les programmes d’équité sociale et territoriale. « Et cette session est consacré à l’examen de l’état d’exécution des plans de travail du budget annuel au troisième trimestre 2022, avec une extension de perspective en fin décembre 2022 .Cet exercice  permettra d’une part de passer en revue des programmes d’équité territoriale durant l’année 2022 ; et d’autre part d’apprécier les propositions d’allocation budgétaire aux programmes pour l’année 2023 » note-t-il. Dans ce sillage il a annoncé que dans une situation de timide reprise pour l’Économie sénégalaise, il convient de relever dans le budget au ministère et il  est alloué 9, 485 milliards au Promoville, 25 milliards au PUDC et 8 milliards au PUMA.

« Ces dotations s’inscrivent dans la poursuite du Gouvernement pour accentuer le processus d’amélioration des conditions de vie des populations et des couches vulnérables. Il s’agit pour l’année 2023 d’accélérer la mise en œuvre d’électrification de 2000 villages, d’assurer la montée en puissance du programme “Xëyu Ndaw gni“, ainsi que le démarrage effectif du programme de modernisation des villes de Fatick, Kaffrine, Kédougou et Oussouye.  Pour le PUMA l’accent sera mis sur l’exécution du programme consacré à l’Oundou et au Gadiaga conformément aux instructions du Chef de l’Etat », avance M. Sow. C’est à ce titre qu’il informe que la  proclamation de l’année 2023 comme année sociale, démontre toute l’importance que le Chef de l’Etat  accorde à la réduction des inégalités sociales et territoriales. Et cette année constitue une année–charnière qui doit mener à achever les projets stratégiques à fort impact social. Pour le Coordonnateur National de PUMA, Moussa Sow l’année 2023 sera une continuité du programme de maillage des 10 régions frontalières du Sénégal, toutes les communes frontalières pour une bonne condition de vie des populations frontalières.

 

,

 

→ A LIRE AUSSI : Justice : Liberté provisoire pour Pape Alé Niang

→ A LIRE AUSSI : Escroquerie foncière : “Major Kandji“ dans les locaux de la Police de Kaolack

→ A LIRE AUSSI : Urgent – Assemblée nationale : La motion de censure déposée par l’opposition rejetée