CHAN 2023 : Le SÉNÉGAL domine la Côte d’Ivoire, d’entrée…

325182194 907384110272612 7936568029156677039 n 768x498 1

C’était le grand jour pour l’Équipe nationale du SÉNÉGAL et les “Lions“ ne se sont pas manqués. Ils ont battu la Côte d’Ivoire (1–0) samedi soir à Annaba, pour leur premier match du CHAN.

 

Carton plein pour l’Equipe Nationale du SÉNÉGAL pour son retour au Championnat d’Afrique des Nations. Opposés à la Côte d’Ivoire pour leur entrée en lice au CHAN 2023, les “Lions“ ont réussi leur entrée dans la compétition en s’imposant sur la plus petite des marges. Une victoire méritée pour Pape Bouna Thiaw et ses hommes qui, regorgés d’idées, ont gardé la mainmise dans cette rencontre.

Le SÉNÉGAL n’a pas mis du temps à entrer dans ce match. Les partenaires de Cheikhou Ndiaye ont rapidement montré l’envie d’emballer ce CHAN, après trois rencontres ennuyantes. Hauts sur le terrain, les “Lions“ ont mis quelques frayeurs dans la défense ivoirienne dès les premiers instants. Illustration d’un début de match intéressant, le SÉNÉGAL a obtenu 4 corners en l’espace de 10 petites minutes.

Mais pourtant, c’est la Côte d’Ivoire qui bénéficiait de la première véritable occasion. Lancé sur une attaque rapide, Sankara Karamoko, seul au second poteau, enchaîne avec un plat du pied qui oblige Pape Mamadou Sy à s’interposer (12e). Une opportunité qui mettait les Ivoriens dans la rencontre et qui équilibrait les choses, même si les Sénégalais gardaient la possession du ballon.

Mais après plusieurs belles initiatives des Eléphants, le SÉNÉGAL réagissait, notamment à la 37e minute. Sur centre venu du milieu de terrain, Moussa Kanté contrôle dans la surface puis enchaine avec une frappe qui finit malheureusement dans les gants du gardien ivoirien (37e). C’était-là le premier tir cadré du SÉNÉGAL. Ce qui expliquait que même avec la possession, les Lions se montraient peu dangereux.

Pire, la fin de première période n’était pas loin de virer au cauchemar pour le SÉNÉGAL car, avant que Moussa Kanté échappe à un carton rouge direct pour une grosse faute, la Côte d’Ivoire était toute proche d’ouvrir le score juste avant la pause, notamment sur une belle frappe d’Abdrahame, qui écrase le poteau gauche d’un Pape Sy qui venait juste de s’imposer face à un Ivoirien (44e). [ 0–0 à la pause… ]

Après s’être tirés d’affaire en première période, les poulains de Pape Thiaw sont revenus des vestiaires reprenant le même tempo de leur début de match. Mais les choses devenaient de plus en plus équilibrées, avec notamment moins de prise de risques de part et d’autre. Le temps fil, les “Lions“ bousculés, leur sélectionneur réagit et apporte deux changements Pape Diallo et Moussa Ndiaye en lieu et place de Moussa Kanté et Elimane Cissé (68e).

Ces deux remplacements ont tout dynamité dans le jeu sénégalais. L’attaquant du Jaraaf sera particulièrement le grand bonhomme du match. Sur un très joli centre de Cheikh Sidibé, Il (Moussa Ndiaye) claque un superbe coup de tête. Le ballon touche la main d’Abdoul Siahoune et l’arbitre indique le point de penalty. Mais le spécialiste des coups de pied arrêtés dans l’équipe, Lamine Camara, bute sur le gardien ivoirien (74e).

Ce n’était que partie remise… Quelques instants plus tard, le milieu de terrain de Génération Foot va se racheter un tant soit peu. Il obtient un coup-franc juste à l’entrée de la surface. Il l’exécute parfaitement mais doit voir sa frappe finir sur le poteau droit ivoirien. C’était suffisamment arrivé sur le poteau, pour trouver un Moussa Ndiaye, en renard de surfaces, et qui envoie la balle au fond des filets (77e). Si le but est refusé dans un premier temps pour une position de hors-jeu, il sera bien validé auprès de la VAR.

Seulement une minute plus tard, Pape Diallo faisait le break sur une contre-attaque dévastatrice. Mais cette fois-ci, il y avait bien une position illicite pour annuler le but. Ce n’est pas trop grave puisque, malgré une fin de match dingue, le SÉNÉGAL va bien prendre les 3 points et la première place du Groupe B, après le match nul & vierge entre la RD Congo et l’Ouganda (0–0), un peu plus tôt dans la journée…

→ A LIRE AUSSI : CHAN 2023 : Le Maroc ne participera à la compétition !

→ A LIRE AUSSI : CHAN 2023 : El Hadj Diouf parmi les invités !

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) Entretien exclusif- Macky « candidat de l’Afp en 2024 »: Babacar Mbaye désavoue Pape Sagna Mbaye et dévoile le nom de son candidat…