Affaire Adji Sarr-Sonko : Le brouillard se dissipe (Par Doyen Ismaila Camara)

sonko adji scaled 1

Les jours se succèdent et ne se ressemblent pas. Comme le combat entre le jour et la nuit, la Vérité avance à grands pas alors que le mensonge, comme un château de cartes, s’écroule. Ousmane SONKO et ses ouailles, énergumènes politiciens multiplient le mensonge, la délation, les menaces verbales et physiques en vain. L’histoire dévoile de plus en plus son verdict.

Tous les marcassins sont sortis de la benne à ordures pour s’enliser dans la vase nauséabonde. Adji SARR, comme une Déesse domine ce monde abject avec élégance, assurance et sûreté sans verser dans l’arrogance et la suffisance.
Cette précieuse victoire porte l’empreinte des activités républicains Bah DIAKHATE, le porte-drapeau, Maty 3 pommes, Françoise Hélène GAYE, Khadim GUEYE, Beug Baye…. Mes El Hadji DIOUF et Amadou Daly KANE les stratèges ; Gabrielle KANE la conseillère, la styliste. Une équipe expérimentée, soudée, compétente à tous les niveaux pour polir une personnalité admirable au plan physique et mental qui a métamorphosé Notre Adji SARR Nationale.

Cette équipe mérite tous les honneurs pour avoir aidé à démasquer LE VIOLEUR et ses souteneurs, les tartuffes enturbannés, des populistes à contrer toutes leurs manipulations et à faire face aux menaces et injures sans trembler, sans sourciller.

A AdjiRaby SARR les remerciements de la Nation entière. Son courage est sans commune mesure avec ce qu’elle a vécu. Orpheline de mère, venue chercher du travail à la capitale pour fuir la misère et le déshonneur, elle est malheureusement tombée entre les mains d’une proxénète et d’un prédateur sexuel cynique, complices depuis de longues années. Sans son courage, sa témérité, hérités de ses ancêtres sérères, elle aurait succombé et même péri dans l’oubli à l’instar de plusieurs filles ayant subi le même sort, face à ce tapage médiatique animé par des hommes immoraux, sans scrupule à la recherche de l’argent facile et une hypothétique ascension politique. Dieu merci, la cruche pleine de lait s’est écrasée et ses morceaux éparpillés dans tous les sens. Le projet est resté sans solution parce que basé sur du néant et de l’incompétence elle a aidé le peuple à démasquer cepetit homme qui pouvait passer entre les mailles du filet pour accéder au pouvoir.

En véritable pionnière, elle a tracé la voie royale à toutes les victimes pour laver leur déshonneur et indiqué aux malades sexuels le chemin de la prison.
Vivement ce procès public, médiatisé pour enterrer à jamais Iblis personnifié. Ousmane SONKO, tel Icare, s’est brûlé les ailes.

Doyen Ismaila CAMARA

→ A LIRE AUSSI : “Motion de censure“… 3ème mandat : « A Yewwi, à part SONKO, il n’y a pas de grands intellectuels », Mamour CISSÉ

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) Adji Sarr-Sonko : Mc Niass face à la presse pour éclairer l’opinion…

→ A LIRE AUSSI : Longues détentions préventives : Ces points noirs de la Justice sénégalaise