Présidentielle 2024 : « Macky SALL n’a pas droit à un 3e mandat, j’interpelle les religieux », Adama FAYE

198740352 508351340581677 1655824231194256100 n

Actuellement à Paris, hier mercredi 21 Juin, le Président Macky SALL, submergé par une foultitude venue à sa rencontre, a quasiment annoncé sa candidature, Adama FAYE, depuis Dakar, a sitôt sablé son couscous servi aux Sénégalais de France. Ainsi, le frère de la Première Dame est contre la 3e candidature du Chef de l’État qui, dit–il, doit être plutôt “l’homme de l’alternance en 2024“, non sans inviter les guides religieux à ne point l’appuyer.

 

La 3ème candidature semble agitée dans la famille “FAYE-SALL“. Et le frère de la Première Dame, Adama FAYE, y a élevé une voix discordante, invitant le Chef de l’État à respecter la Constitution, un point un tiret.

Selon le Président du mouvement “Défar Sa Gokh“, sur Rfm, « le discours du Président Macky SALL pour le 25 Juin prochain, ne devrait être qu’un discours libérateur. Le Président Macky SALL n’a pas droit à un 3ème mandat.. Nul ne peut faire deux mandats successifs. C’est ce que dit la Constitution ».

Ne s’arrêtant pas en si bon chemin, le beau–frère du Président a instamment interpellé les chefs religieux, qui ont l’obligation de faire entendre raison à Macky SALL. Sinon, avance t-il, « c’est autrement trahir l’Islam. Macky a dit urbi et orbi devant tout le monde qu’il ne fera pas un 3e mandat ».

Et le conseil de Adama à Macky : « Qu’il organise des élections transparentes et inclusives. Il ne doit empêcher aucun candidat à la course Présidentielle. Il ne doit non plus faire moins que ces prédécesseurs, Abdoulaye WADE (l’homme de l’alternance 2012) et Abdou DIOUF (l’homme de l’alternance en 2000). Que le Président Macky SALL fasse tout, pour être l’homme de l’alternance 2024 ».

En gros, le frère de Marième FAYE SALL demande au Président de la République de bien vouloir s’atteler à “ fouiller dans la prairie marron-beige, qui ne manque pas de lieutenants… “

→ A LIRE AUSSI : Macky Sall annonce « presque » sa candidature: « Aller vers la victoire de 2024 »

→ A LIRE AUSSI : Bougane Guèye Dany met en garde Macky Sall: « (…) On ira le déloger »

→ A LIRE AUSSI : Evénements de juin: La réaction ferme de Macky Sall depuis le Portugal

pub