Me Babacar Ndiaye, président FSBB : « La saison va démarrer le 14 janvier »

Me Babacar Ndiaye

FSBB : le tournoi s’est déroulé sans incidents majeurs sur le plan organisationnel et sportif. Les équipes ont joué dans le fair-play. Les meilleurs ont gagné et c’est Larry Diouf et UCAD. On aura une équipe de l’intérieur du pays et de la capitale.

Je profite de l’occasion pour féliciter Larry Diouf, champion de D2. Cela prouve que le basket se développe dans les régions. Ces joueurs sont inconnus du grand public et ils sortent tous des centres de formation. C’est un travail remarquable qui a été fait et ça mérite d’être salué.

C’est à la fin du tournoi que les clubs ont commencé à décrier la formule. Certains l’ont fait après leur élimination. Je suis ouvert à la discussion et on allait trouver une solution. Personne n’a rien dit et ils ont attendu d’être éliminés pour décrier. Je pense que ce n’était pas la bonne méthode. Les deux finalistes ont joué 6 matchs et c’est suffisant pour un tournoi. L’Argentine a joué 7 matchs pour être sacrée Championne du Monde. Nous sommes toujours dans la phase de massification.

Et c’est important, car ça fait vivre le basket dans l’intérieur du pays. J’avais dit que cette formule de D2 forte sera soumise à l’assemblée générale pour voir ce qui est possible d’être fait. Je pense même que la formule de N1 masculin doit être revue. On doit avoir au moins 8 équipes fortes. Il faut discuter avec tout le monde. La saison va démarrer le 14 janvier.

J’invite les clubs à venir s’affilier. On s’achemine vers une année 2023 chargée avec les éliminatoires de la Coupe du Monde (février), la Basketball Africa League (mars), l’Afrobasket féminin et la Coupe du Monde masculine. Donc, on doit démarrer tôt pour finir dans les meilleurs délais », nous informe le patron du Basket sénégalais.

→ A LIRE AUSSI : Rapport cour des comptes : Birahim Seck demande l’intervention de la Justice

→ A LIRE AUSSI : Urgent : Pape Alé Niang de nouveau arrêté par des éléments de la DIC

→ A LIRE AUSSI : Affaire Amy Ndiaye Gniby: 2 ans de prison requis contre les députés Massata Samb et Mamadou Niang