“Covidgate“ : « J’ai retourné 5 milliards de francs CFA d’économie pour l’État du SÉNÉGAL… » (Mansour FAYE)

mansourFaye2

Le cinglant rapport de la Cour des Comptes à propos de la gestion des fonds “Force–Covid–19“ pour 2020 et 2021 n’est pas en passe d’être rangé dans le tiroir des oubliettes, de sitôt. En effet, Mansour FAYE, ex–ministre du Développement communautaire et de l’Équité territoriale, visé pour “ une surfacturation de l’ordre de 2,5 milliards de francs CFA sur l’achat du riz destiné aux familles vulnérables “, réfute totalement cet ensemble d’accusations.

Voici, les morceaux choisis dans la démarche affichée par M. FAYE, pour se laver à grande eau !

« Tout le processus s’est déroulé dans les règles de l’art, en faisant économiser de l’argent à l’État. L’enveloppe était de 69 milliards de francs CFA et le ministère a retourné environ 5 milliards de francs CFA d’économie pour l’État du SÉNÉGAL… »

Et Mansour FAYE de renchérir : « Donc, je ne comprends pas la motivation de la Cour des Comptes qui, pourtant, a une très bonne réputation. Ce sont des vérificateurs chevronnés, transparents, mais je me pose des questions sur les motivations réelles de ceux qui avaient en charge la question alimentaire… La question que je me pose est sur quoi se fondent ces vérifications pour accuser d’honnêtes citoyens de surfacturations ou de malversations », se demande le frère de Marième FAYE SALL (?)

Mieux encore, l’actuel ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, semble avoir « la conscience tranquille » et fait savoir dans “L’Observateur“ « avoir bien géré la distribution du riz, de l’huile et du sucre ».

→ A LIRE AUSSI : Rapport de la Cour des Comptes : Mansour Faye compte contre-attaquer

→ A LIRE AUSSI : Affaire “Sweet Beauty“ : La nouvelle requête des avocats de Sonko concernant Mamour Diallo

→ A LIRE AUSSI : Publication du rapport Cour des Comptes : Les non-dits…