Abdoulaye Wilane : « Pourquoi ce serait un crime que le Ps ait un candidat… »

wilane macky 1

La question de la candidature au Parti socialiste (Ps) fait débat. Abdoulaye Wilane, porte-parole dudit parti, a donné sa position. Il était, ce dimanche, l’invité du Grand Jury de la Rfm.

«En 2012, à Benno Bok Yakaar, il y avait une multitude de candidatures avec un accord de désistement respecté par tout le monde au second tour. En 2019, pour lui (Macky Sall) donner la chance de faire son second mandat, tous, on s’était rangés autour de lui. Maintenant que lui-même il n’est plus candidat, c’est tout à fait normal et logique que chacun se dise je vais me tester.»

Pas un crime

«Même si nous devons avoir un candidat, qui ne soit pas issu du parti socialiste comme en 2019, il faudrait qu’il soit investi par congrès. Moi j’ai un problème, c’est comment faire pour incarner tout le parti pour que tout le parti se retrouve dans ce que nous faisons. Le temps est court pour tout le monde. Il est court mais il y a combien de candidats déclarés dans l’Apr. pas moins d’une dizaine, pour ce qu’on lit sur les réseaux sociaux. Alors pourquoi donc ce serait un crime que de souhaiter que le Ps ait une candidature à la candidature.»

→ A LIRE AUSSI : Candidat de Benno: Macky Sall a changé ses plans pour son successeur

→ A LIRE AUSSI : Présidentielle : Pour une candidature socialiste en février 2024 (Par Abdoulaye Wilane)

→ A LIRE AUSSI : Désignation du candidat de Benno : La TFR a invité les responsables à faire preuve de « plus de discipline et de cohésion ! »

pub