3e mandat : Mouhamadou L. Massaly traite Adama Faye de lâche et égaré…

debfd9fbbfc2823bef968509d2a5db80cb7f839b

Adama Faye, frère de la Première Dame, vient de s’illustrer encore dans son jeu favori, consistant à s’attaquer à sa propre famille. Il a en effet exprimé son opposition a un autre mandat du Président Macky Sall, non sans demander aux guides religieux, de ne pas le soutenir dans ce projet. Mais pour qui se prend Adama Faye, au point d’épouser ce comportement moyenâgeux, dans un Sénégal en perpétuelle évolution?

Fort heureusement, les Sénégalais ne sont pas dupes et ne sont pas aussi prêts à consommer un monologue de mauvais goût, venant d’un frère aigri et égaré. Et ce frère égaré, qui peut être confiné à juste raison, dans le box des brebis galeuses, a le mérite, à travers cette attitude grotesque, d’avoir montré à suffisance, que son Excellence le Président Macky Sall, met le pays au dessus des contingences familiales.

En tout état de cause, il a prêché dans le désert, car cette candidature du Président Macky Sall pour un second quinquennat, est une demande sociale exprimée par les Sénégalais. Et s’étant toujours prescrit le devoir de répondre à l’appel de son peuple, le Président Macky Sall sera présent à ce rendez-vous de 2024. C’est pour parachever l’œuvre gigantesque déjà accompli dans le cadre de la reconstruction nationale et qui a fini de placer le Sénégal dans la vitrine des merveilles, et ce, dans tous les domaines.

Le Chef de l’Etat Macky Sall, le meilleur Président du pays depuis les indépendances, a radicalement transformé le visage du pays en si peu de temps et dans tous les secteurs de l’économie nationale. Et le fait le plus marquant encore, c’est l’arrivée à la gare de Thiès, ce jeudi 22 juin 2023, du premier train, dans le cadre du processus de relance de l’activité ferroviaire.

Quant au frère égaré, il lui est demandé de revenir à la raison, cette énième tentative de chantage ne passera pas. Il s’y ajoute que l’aigri Adama Faye ne respecte pas les chefs religieux, en les interpellant de la sorte, pour leur demander de ne pas soutenir le Président Macky Sall, dans le second quinquennat. Cette invite grotesque, malhonnête et déplacée, met à nu le très bas niveau d’analyse, d’un homme court aux idées très courtes, nuisible et dangereux pour la société.

MOUHAMADOU LAMINE MASSALY
PRESIDENT DU PARTI
UNION POUR UNE NOUVELLE REPUBLIQUE (UNR)

 

→ A LIRE AUSSI : Accusé de crimes contre l’humanité: Aïssata Tall Sall qualifie de « puérile et ridicule » la plainte contre Macky Sall

→ A LIRE AUSSI : Relance des chemins de fer : Les travaux de réhabilitation livrés en décembre (Mansour Faye)

→ A LIRE AUSSI : Mali : La junte confisque le passeport diplomatique de l’Imam Dicko

pub