Venue du Président Macky SALL à Kaolack : Voici un aperçu du niveau des réalisations !

macky sall Prsi

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Macky SALL, est attendu dans la région de Kaolack, ce mercredi 15 Novembre 2023. Cette visite marque une étape décisive de la
tournée économique qu’il a entamée, lundi 13 Novembre, à l’intérieur du pays (Kédougou/Kaolack –  Kaffrine et Fatick).

 

Dans la Capitale du Saloum, le Chef de l’État va présider un Conseil des Ministres décentralisé – le deuxième après celui de 2012 –, procéder à l’inauguration de la Maison de la Jeunesse et de la Citoyenneté de Kaolack, entre autres activités phares inscrites sur son agenda. La région de Kaolack, au regard de sa position stratégique et de ses énormes potentialités, a toujours figuré au centre des préoccupations du Président Macky SALL. Lors du premier Conseil
des Ministres décentralisé tenu en Juin 2012, une enveloppe de 255 milliards F CFA a été validée pour booster son développement. Dix ans plus tard, les résultats dépassent de loin ce qui a été initialement prévu. Des infrastructures routières, aux équipements énergétiques, en passant par des secteurs aussi importants que l’Éducation et la Formation, la Santé et la nutrition, la Protection sociale, la Jeunesse, l’Agriculture et l’Élevage, la gouvernance et la Sécurité, jusqu’à
l’emblématique programme de modernisation des cités religieuses, l’État a investi des centaines de milliards qui ont fortement amélioré les conditions de vie des populations.

 

Infrastructures routières

➢ Autoroute Mbour-Fatick-Kaolack : C’est une autoroute avec système de péage fermé, une clôture grillagée et des aires de services de 100 Km de long en 2×2 voies extensible en 2×3 voies ;

➢ Reconstruction de la RN 1 Fatick-Kaolack (42km) à 16 400 000 milliards F CFA ;
➢ Réhabilitation de la RN4 Dinguiraye-Nioro du Rip-Keur Ayib : 40 km +6 km de voirie à Nioro, accompagnés d’un réseau d’assainissement : 14 280 541 199 milliards F CFA ;
➢ Aménagement de pistes connexes – TR1 Paoskoto – Mabo (19 800 mètres linéaires) ;
TR2 Paoskoto –Mbaye Faye – Keur Aly GUEYE (300 ml) ; TR3 Nioro – Touba Saloum – Ndama (12 600 ml) ; TR4 – RN4 – Keur Sette Diabou – Keur – Keur Diama (1600 ml) ;
TR5 – RN4 – Santhie Mamour Ndary (600ml) ; TR6 – RN4 – Keur Baka Bassine – Keur Katim Diakhou (2600ml) ; TR7 – Médina Sabakh – Ngayène – Diama Moussa (2.900ml) ;

TR8 : RN4 – Keur Ayib – Médina Sabakh (2500 ml) ;
➢ Réhabilitation de la RN5 : Keur Waly NDIAYE – Passy-Sokone (25 Km) – 9.697.147.458 F CFA ;
➢ Promovilles : Pavage 20.000 m2 à Kaolack dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’emploi pour les jeunes Xëyu Ndaw Ni ;
– Recrutement 150 jeunes dans le cadre de l’exécution de ces chantiers de Kaolack

– Globalement, le programme vise la création de 2000 emplois pour réaliser le pavage sur une superficie de 315 000 mètres carrés, à travers certaines Villes du pays comme Dakar, Kaolack, Kédougou, Kaffrine et Fatick.
– Le programme de pavage est piloté par le programme Promovilles. Financé à hauteur de 10 milliards FCFA, il s’étale sur trois ans (2021 – 2023), d’après son équipe de coordination.
➢ Entretien Nioro du RIP –Porokhane (7,8 km) à 584.674.052 F CFA ;
➢ Entretien Kavil – Latmingué (12,8km) 849.892.200 FCFA ;
➢ Entretien Dinguiraye-Taïba Niassène (11km) à 601.106.210 F CFA ;
➢ Entretien du Bouvelard Médina BAYE (4,2 km) pour 792.464.160 F CFA ;
➢ Entretien Back Samba Dior – Ndiébel (15km) 561.564.631 F CFA ;
➢ Entretien Keur Socé – Darou Mbitéyène (10km) 293.922.480 F CFA ;
➢ Réalisation de piste rurale : Khelcom – Mbadakhoune (6,5 Km) par le PUDC ;
➢ Réalisation de piste rurale : Niago – Sakhatie (52, 784 Km)
➢ Réalisation rurale : Gagnik – Ourour ; Medina Sabakh – Kaymor (19, 021 Km) à 678 millions F CFA (PUDC) ;
➢ Construction de la Gare routière de Dramé Escale à 32 millions F CFA ;
➢ Réalisation de la piste Nguélou – Ndiéné Lagane pour 17 km à 415 776 363 F CFA ;
➢ Réalisation de la piste Keur Yoro – Keur Sa Rokhy 19 km à 480 728 059 F CFA ;
➢ Réalisation de la piste de production Latmingué – Thicat Keur Mamour Seck pour 313.390.000 F CFA ;
➢ Réalisation de la piste de production Thiaré – Sénala Keur Abdou (7 Km) pour 142.450.000 F CFA ;
➢ Réalisation de la piste de production Thiaré – Keur Safady (7,4 Km) pour 130.584.000 F CFA ;
➢ Réalisation de la piste de production Niago – Guinguinéo (7 Km) à 142.450.000 F CFA (PAFA) ;
➢ Réalisation piste de production Barkéwel – Dinguiraye pour 11 Km à 244.200.000 F CFA ;
➢ Réalisation de la piste de production Taïba Niassène – Keur Maba (5,1km), Taïba Niassène –Keur Gaye (2,36 Km) ; Taïba Niassène – Keur Omar Tounkara (3,01 Km) ;
Taïba Niassène – Keur Ali Pathé (5,15 Km) pour 238.571.244 F CFA (PAFA) ;
➢ Réalisation Piste Keur Samboye – Keur Moussa frontière-Porokhane (45 Km) 1.921.260.249 F CFA (PUMA).

 

Éducation et Formation

➢ Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima NIASS (USSEIN) pour 132 milliards F CFA.
La création de l’Université du Sine Saloum El Hadji Ibrahima NIASS par décret 2013-173 du 25 Janvier 2013 répond à une nécessité socio-économique car elle permet au Gouvernement du Sénégal d’apporter une réponse appropriée aux besoins de développement de 4 régions nourricières du Centre par la valorisation de leurs ressources et de leurs atouts ;
➢ Construction d’un Lycée à Paoskoto (143 .458.399 F CFA)
➢ Construction du nouveau Centre de Formation Professionnelle de Kaolack (CFP) pour 250 millions F CFA ;
➢ Construction et inauguration du Centre de Formation Professionnelle de Nioro à 1,1 milliard F CFA ;
➢ Formation aux métiers portuaires (ONFP) pour 55 millions F CFA ;
➢ Construction et équipement de 50 salles de classe (élémentaire) en 2012 pour 694.724.000 F CFA, Construction de 282 salles de classe, 30 blocs administratifs, 62 blocs d’hygiène (2010-2013) pour 2 860 210 000 Milliards FCFA, Construction de 20 Écoles franco-arabe pour 809.400.000 millions F CFA, Construction de 2 CFA à Taïba
Ndanguène et Keur Socé et du CEM de Mande Keur Mignane en 2012 pour 295.826.319 F CFA.

➢ Construction de 9 salles de classe dans le Moyen en 2012 (62 910 000 FCFA) et de 20 EFA (2012/2014) pour 673 627 885 FCFA ;
➢ Construction de 131 salles de classe, 11 bâtiments administratifs, 138 boxes d’hygiène en 2013 pour 3 273 974 690 F CFA ;
➢ Construction et équipement de 188 Salles de classe, 54 bâtiments administratifs, 95 boxes d’hygiène…en 2014 à 1 770.167.499 F CFA ;
➢ Construction et équipement de 2 CEM à Ngayène Sabakh et Wardiakhale (NIORO) en 2014 pour 180.000.000 F CFA ;
➢ Construction de 9 Salles dans le Moyen en 2015 pour 47.028.790 F CFA ;

Construction de 5 Écoles élémentaires (Département Nioro) en 2015 pour 148.203.875 F CFA ;
➢ Construction et équipement de 98 Salles, 9 blocs administratifs et 108 cabines en 2016 (Région de Kaolack) pour 2.007.216.880 F CFA ;
➢ Construction de 13 salles dans le Moyen en 2016 (90.870.000 F CFA) ;
➢ Construction et équipement de 14 salles de classe dans l’élémentaire (Nioro) en 2017 pour 83.846.000 F CFA ;
➢ Guinguinéo : Construction d’un Centre régional de formation des personnels de l’Éducation (CRFPE à Khekcom Birane) pour 445.815.462 F CFA ;
➢ Réhabilitation du Bloc scientifique et Technique (BST) de Dialègne (Kaolack) à 138.292.582 F CFA ;
➢ Equipement du BST de Dialègne à 87.954.733 F CFA ;
➢ Construction du Nouveau BST de Kaolack à 167.550.131 F CFA ;
➢ Equipement du Nouveau BST de Kaolack à 175 000 000 F CFA ;
➢ Construction et équipement de l’Inspection d’Académie de Kaolack à 90.060.649 F CFA ;
➢ Réhabilitation des blocs pédagogiques A et D du Lycée Valdiodio NDIAYE de Kaolack ;
➢ Construction de 7 hangars à Médina Salam (Nioro), 55 millions F CFA ;
➢ Construction de salles de classe (Daara à Keur Madiabel) à 22 millions F CFA ;
➢ Construction de 5 daaras publics, 2 à Kaolack (105.965.618 F CFA et 93.178.078 F CFA), 2 à Nioro (105.965.618 F CFA et 93.178.078 F CFA) et à Guinguinéo à 93.178.078 F CFA.

 

Santé et nutrition

➢ Réhabilitation de la Région Médicale de Kaolack : 25 millions F CFA ;
➢ Construction de Centre de Santé à Gandiaye : 791.935.745 millions F CFA ;
➢ Construction et Équipement d’un Poste de Transfo-Electrique pour le Centre de Réinsertion sociale : 30 millions F CFA ;
➢ Réhabilitation du Centre Régional de Formation en Santé : 50 millions F CFA ;
➢ Réhabilitation du Centre de Santé de Kasnack : 98 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Keur Ayib (Nioro- frontière avec la Gambie) : 80 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Kohel (Nioro) : 80 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Ndiba Ndiayène (Nioro) : 80 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Keur Abibou (Nioro) : 50 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Dinguiraye (Nioro) : 50 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Santhie Thiaméne (Nioro) : 50 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Keur Mandogo (Nioro) : 80 millions F CFA ;
➢ Construction du Poste de Santé de Keur Maba Diakhou (Nioro) : 80 millions F CFA.

Protection sociale

➢ Programme National de Bourses de Sécurité Familiale (PNBSF) : 1.791.152.000 F CFA pour la Région ; 9 077 Ménages bénéficiaires en 2016 ;

27.251 ménages bénéficiaires pour 4 générations de 2013 à 2017 ;
➢ Mises en place de 41 Mutuelles de Santé : 18.521 adhérents et 77.172 bénéficiaires ;
➢ Equipement du Centre de réinsertion sociale de Kaolack ;
➢ 15 250 000 millions FCFA du Programme d’Autonomisation des Personnes Affectées par la Lèpre et Familles (PAPALF) ;
➢ 9.205.000 millions F CFA pour le Programme d’Appui à la Promotion des Aînés (PAPA) ;
➢ 18 092 000 millions F CFA pour le Programme National de Réadaptation à Base Communautaire (PNRBC).

La jeunesse au centre des priorités

➢ La Maison de la jeunesse et de la citoyenneté de Kaolack dotée des meilleures commodités et des équipements répondant parfaitement aux préoccupations des jeunes, l’infrastructure d’un coût de 1 milliard FCFA est illustrative de la place de choix qu’occupe la jeunesse dans les priorités de Son Excellence le Président Macky SALL. Cette réalisation qui entre dans le cadre d’un programme national reste l’un des legs du Président de la République pour les générations d’aujourd’hui et de demain. L’inauguration de cette infrastructure par le Chef de l’État sera l’une des activités phares de sa visite dans la Capitale du Saloum.

Agriculture et agroalimentaire

➢ Mise en place des Semences : 5.067.121.000 F CFA (Campagne 2016/2017) ;

➢ Mise en place des engrais : 2.911.649.790 F CFA (campagne 2016/2017) ;
➢ Matériel léger : semoir, houe sine, houe occidentale et charrue : 355.450.820 F CFA ;
➢ Réalisation de périmètres maraîchers : 5.500.000 (Département Nioro), 4.400.000 (Département Guinguinéo) et 1 100 000 pour le Département de Kaolack ;
➢ Étude sur la mécanisation agricole : 4 millions F CFA ;
➢ Étude de référence en matière d’aménagements hydroagricoles : 6 millions F CFA ;
➢ Étude pour la mise en place des Fonds Agricoles de Développement (FAD) : 15 millions F CFA ;
➢ Distribution de vitro plants de Bananiers : 9.300.000 F CFA pour le Département de Nioro ;
➢ Réalisation de 10 fermes familiales Naatangué par le PAIS : 110 millions F CFA ;
➢ 800 millions F CFA : Réalisation de la Ferme-Vitrine de Ndoffane (Département Kaolack) ;
➢ Réalisations d’unités de transformation à Dabaly et Ndiédieng (Nioro et Kaolack) : 5.824.000 F CFA ;
➢ Réalisation d’une ferme villageoise de 6 ha dont 5 ha équipés en goutte à goutte à Gapakh (Nioro) : 52.326.544 F CFA
➢ Taïba Niassène : Réalisation d’une ferme villageoise de 15 ha dont 10 ha équipés en
goutte à goutte : 78.801.259 millions F CFA ;
➢ Réalisation d’une ferme villageoise de 60 ha dont 50 ha équipés (40 % en goutte à goutte et 10 en aspersion) à Keur Aly Bassine (Kaolack) : 731.695.206 F CFA ;
➢ Réalisation d’une ferme villageoise de 60 ha dont 50 ha équipés (40 % en goutte à goutte et 10 en aspersion) à Nguélou (Guinguinéo) : 865.274.045 F CFA ;
➢ Réhabilitation de la ferme de Gandiaye ;
➢ Formation de 70 agents de vulgarisation de l’ANCAR, du staff de DRDR, des animateurs des projets et programmes ;
➢ Formation de 92 producteurs clefs sur les techniques de production de riz et de semences ;
➢ Attribution de 10 décortiqueuses à riz diésel : Kaolack, valeur de 10 083 690 F CFA, Guinguinéo 3.361.230 F CFA et Nioro 20.167.380 F CFA ;
➢ Attribution de 40 semoirs 2 rangs, 2 motoculteurs diésel et 2 batteuses à riz ;
➢ Formation, renforcement de capacité et sensibilisation de milliers de producteurs et d’animateurs.

Élevage et Productions animales

➢ Plusieurs projets et programmes ont été engagés dans le domaine de l’élevage et des productions animales. Il s’agit, entre autres, de la construction du marché à bétail de Dinguiraye, de la réfection du haras, de l’Opération Sauvegarde du Bétail (OBS) pour 124.750.000 F CFA. Pour la culture fourragère, la région de Kaolack a été bien dotée avec pas moins de 680 Kg de semences. Dans le cadre de la vaccination du cheptel, 237.372 bovins, 76.517 petits ruminants (moutons et chèvres), 25.983 chevaux et ânes et 10.848 volailles ont été pris en charge.

Tourisme

➢ Dans le cadre de la relance du tourisme, six milliards de francs (6.000.000.000 F CFA) sont mobilisés pour le Pôle d’aménagement touristique au Sine Saloum. Également, une enveloppe d’un milliard cinq cent millions de francs CFA (1.500.000.000F CFA) est dégagée pour le projet de développement de l’écotourisme du Sine Saloum, et
500.000.000 pour le projet de tourisme culturel et religieux.

Pêche et Agriculture : Projets/Programmes départements

Construction, équipement et réhabilitation du marché central au poisson de Kaolack ;
Réalisation d’un site de transformation Kaolack ;
Construction et équipement d’un bloc industriel (froids et climatisation) Nioro du Rip ;

Sports :

La priorité porte sur la construction, la réhabilitation et l’entretien d’infrastructures.

Projets/Programmes départements
Entretien et maintenance du stade Lamine Guèye Kaolack ;
Construction du stade municipal de Paoskoto Nioro du Rip ;
Construction du stade municipal de Ndramé Escale Nioro du Rip ;
Réhabilitation du stade municipal de Nioro du Rip ;
Travaux de réhabilitation du stade de Latmingué/Kaolack.

Energie, électrification…

Centrale de Kahone :
➢ L’extension de la centrale électrique de Kahone porte sa capacité de production à 104 Mw pour un montant total de 19 milliards F CFA, à travers le Fonds de soutien au secteur de l’Énergie. Cette nouvelle capacité fait de Kahone l’une des centrales les plus importantes du parc de la Senelec, avec des coûts de production très compétitifs. Les centrales de Tobène Power (70 Mw), de Contour Global (53 Mw) et de Sendou 1 ;
(125 MW) seront mises en service également. Ces réalisations permettront aux populations de disposer, d’une part, de suffisamment de puissance pour satisfaire la demande et, d’autre part, de réserves suffisantes pouvant être exportées.

Secteur Assainissement urbain :

– Travaux d’assainissement de la ville de Kaolack d’un coût global de près de 15 milliards F CFA dont 1,2 milliards pour la cité religieuse de Médina Baye avec l’appui de la Banque Ouest-africaine de développement (BOAD) dans le cadre du Programme d’assainissement des eaux pluviales de la capitale régionale.

– Des branchements sociaux pour un coût de 733.601.042 F CFA ;
– Travaux de reconstruction de la STEP et construction d’une station de boues de vidange
dans le département de Kaolack pour un coût de 10.000.000.000 F CFA ;
– Projet de Gestion Durable des Déchets Solides Urbains (PGDSU) de Kaolack d’un coût
de 4.000.000.000 F CFA

Secteur Assainissement rural :
– Réalisation de 1350 latrines familiales et 5 édicules publics dans le département de Nioro pour 225.672.822 F CFA ;

Secteur Habitat et cadre de vie :
– Construction de l’hôtel de ville de Thiaré (Kaolack) pour 60.636.916 F CFA ;
– Construction de l’hôtel de ville de Ngathie Naoudé (Guinguinéo) pour 71.853.958 F CFA ;

– Dans le cadre du Programme National d’Aménagement et de Modernisation des
– Réhabilitation des locaux de la sous-préfecture de Ngothie ;
– Projet de construction des bureaux de la trésorerie paierie régionale de travaux de construction de la nouvelle Gouvernance ;
– Réhabilitation de l’ancienne Gouvernance classée patrimoine historique mondiale ;
– Modernisation du transport public : de nouveaux bus mis en circulation à Kaolack dans le cadre du programme de renouvellement du parc de transport urbain à Dakar et dans les Capitales régionales mis en œuvre par le Conseil exécutif des transports urbains de Dakar
(CETUD).

Gouvernance et Sécurité

➢ Création d’un groupe opérationnel du GMI à Kaolack ;
➢ Construction de la Gouvernance de Kaolack ;
➢ Création d’un nouveau secteur frontalier et de deux commissariats spéciaux (port et Aéroport de Kaolack) ;
➢ Création (en 2022) d’un nouveau commissariat urbain à Nioro du Rip. Une infrastructure financée par l’État à hauteur de 250 millions F CFA, hors équipements.

Modernisation des Cités religieuses :
➢ Médina Baye :

Médina Baye a bénéficié du projet de modernisation des foyers religieux avec l’inauguration en Décembre 2016 de la Maison des Hôtes. C’est un centre multifonctionnel conforme aux standards internationaux avec 64 chambres et 10 suites, doté d’une salle de conférences de 1000 places avec quatre salles de séminaires et une bibliothèque. En plus d’une route bitumée reliant la grande mosquée à la Résidence du Khalife. A l’initiative du Khalife Général des Niassène, Cheikh Ahmed Tidiane Ibrahima NIASSE, le Chef de l’État a finalisé les travaux avec un financement de 700 millions F CFA.

➢ Léona Niassène :

Aménagement de l’Esplanade de la Grande Mosquée. Le Chef de l’État, Monsieur Macky SALL, a achevé les travaux de reconstruction de la Grande Mosquée de Léona Niassène, lancés en 2009 par le défunt Khalife El Hadji Ibrahima NIASSE, pour un montant de 100 millions F CFA. Construite sur 1 120 mètres carrés, la nouvelle Mosquée compte 2.500 places, un espace de prière entièrement tapissé du rez-de-chaussée au premier étage.

L’esplanade de la Mosquée a été complètement aménagée, de même qu’un espace vert et la clôture, en plus de la construction d’une tribune des hôtes qui mesure 32 mètres de long et 15 mètres de large pour une capacité de plus de 465 places, pour les cérémonies religieuses.

➢ Autres Cités religieuses :

Réalisation d’une esplanade à Taïba Niassène, réalisation de la “Maison des hôtes“ et d’une
esplanade à Porokhane, réalisation d’une esplanade à Darou Salam.

 

→ A LIRE AUSSI : Revue de presse : Les promesses faites par Macky SALL à Kaolack barrent les Unes de ce jeudi !

→ A LIRE AUSSI : Kaoloack: Macky Sall a inauguré la Maison de la jeunesse et de la citoyenneté

→ A LIRE AUSSI : Ussein : le campus de Mbadakhoune sera inauguré dans trois mois, annonce Macky Sall

pub