Un puissant séisme fait des centaines de morts en Turquie et en Syrie

70609516 49223994

Un séisme de magnitude 7,8 a frappé, lundi, le sud de la Turquie et la Syrie voisine, faisant plus de 550 morts et des centaines de blessés. Les secousses ont également été ressenties au Liban et à Chypre.

 

Un séisme de magnitude 7,8 a frappé, lundi 6 février, le sud de la Turquie et la Syrie voisine, faisant plus de 550 morts dans les deux pays et de très importants dégâts selon les derniers bilans.

Au moins 284 personnes sont mortes et 2 323 blessées en Turquie a déclaré le vice-président Fuat Oktay lors d’une conférence de presse. Il a précisé que 70 personnes avaient été tuées dans la province de Kahramanmaras, où se trouvait l’épicentre du séisme, ainsi que 20 personnes à Osmaniye, 18 à Sanliurfa, 14 à Diyarbakir et 13 à Adiyaman.

Au moins 237 autres ont perdu la vie en Syrie, selon le ministère de la Santé, qui évalue le nombre de blessés à 639.

Selon l’institut sismologique américain USGS, le tremblement de terre a eu lieu à 4 h 17 locales (1 h 17 GMT), à une profondeur d’environ 17,9 kilomètres. L’épicentre se situe dans le district de Pazarcik, dans la province de Kahramanmaras (sud-est), à 60 km environ à vol d’oiseau de la frontière syrienne.

Ce séisme est le plus important en Turquie depuis le tremblement de terre du 17 août 1999, qui avait causé la mort de 17.000 personnes, dont un millier à Istanbul.

Vingt-huit personnes ont été tuées dans la province d’Adiyaman, a annoncé lundi son Gouverneur, faisant état d’une centaine de bâtiments effondrés. Au moins 23 personnes ont été tuées et 420 autres blessées dans la province de Malatya, a annoncé son Gouverneur à la chaîne publique TRT. Le Gouverneur de Sanliurfa a lui fait état de 18 morts et de 30 blessés dans sa province. Au moins six autres ont été tuées dans la province de Diyarbakir, a indiqué son Gouverneur.

→ A LIRE AUSSI : Youssou Diallo, président du “Club Sénégal Émergent“ : « La politique agricole actuelle est bonne, mais… »

→ A LIRE AUSSI : Université de Bambey : Le SAES entame une grève illimitée dès ce lundi

→ A LIRE AUSSI : CHAN Algérie–2023 : Pape Thiaw, à jamais le premier !

pub