Thiaroye : Un quinquagénaire et son fils de 23 ans accusés d’avoir violé une jeune–fille de 16 ans

vioool

Revoilà une ignoble affaire de mœurs qui secoue toute la peuplade de Thiaroye ! Effectivement, le commerçant A. FALL (55 ans) et son fils âgé de 23 ans, L. FALL, sont indexés  pour “avoir violé Nd. F. KANE“, une jeune–fille de 16 ans, qui vit avec sa tantine, qui n’est personne d’autre que l’épouse d’A. FALL.

Commerçant de son état, A. FALL (55 ans) et son fils de 23 ans, L. FALL, ont été déférés au Parquet. Un peu avant, ils ont été arrêtés et placés en garde–à–vue avant d’être ramenés par–devers le Procureur, pour “viol et pédophilie“.

En guise de rappel, les mis en cause sont accusés d’avoir “violé“ Nd. F. KANE, une fille de 16 ans, qui vit avec sa tantine, épouse du nommé A. FALL.

D’après “L’Observateur“, qui a relayé l’info dans sa livraison de ce samedi, les faits remontent à 1 mois avant le Ramadan et se sont déroulés au quartier Mingo de Thiaroye, où vit la famille de la supposée victime.

Tout serait partie d’une nuit, relate le journal, où A. FALL « piège » sa nièce et la “viole à plusieurs reprises“. Après, ce serait le fils de ce dernier qui aurait pris le relais, d’après la même source, qui ne précise pas toutefois si les deux accusés se sont entendus pour “commettre leurs actes présumés ou pas“.

Cependant, l’affaire sera étouffée. La victime, qui est élève dans une école communautaire, s’est confié à sa tantine. Mais cette dernière, assure “L’Observateur“, ne réagit pas si promptement. Nd. F. KANE s’était emmuré alors dans un silence plus qu’assourdissant.

Le salut de la jeune–fille de 16 ans viendra d’une dénonciation anonyme. Ayant appris que Nd. F. KANE s’est rendue dans une structure sanitaire pour soigner de graves infections génitales, le dénonciateur s’est rapproché du Commissariat de Thiaroye pour leur mettre la puce à l’oreille.

Ce après quoi les limiers ont diligenté une enquête. Puis, la fille a été auditionnée. Ainsi, elle révèle les “viols“, confirmés par un médecin, et met un nom sur “ses présumés bourreaux“.

A. FALL et L. FALL sont arrêtés, interrogés, placés en garde–à–vue et déférés au Parquet.

→ A LIRE AUSSI : Confrontation Ousmane SONKO/Adji SARR : Folle ambiance ou silence de cathédrale…?

→ A LIRE AUSSI : (Photos) A quelques heures de sa confrontation avec Sonko: Adji Sarr s’affiche en public…

→ A LIRE AUSSI : ?URGENT : Pape Alé NIANG finalement entendu sur le fond, ce vendredi