Technopole de Pikine : Une dame victime d’un viol collectif

419a2d8f2280629a5105d78809af4be572aac29a

Trois charretiers sont accusés de “ viol “ sur une dame de 34 ans. En effet, la victime était partie chez un guérisseur traditionnel établi aux abords des champs de Technopole pour prendre des médicaments destinés au traitement de sa grand-mère.

 

De retour, elle a été interceptée par trois malfaiteurs à bord d’une charrette. L’un d’eux a projeté la dame par terre, puis ses compères l’ont déshabillée, selon une source de Seneweb repris par Chrono-actu.

Ensuite, le trio aurait violé, à tour de rôle, la dame qui ne jouit pas de toutes ses facultés mentales.

Alertés par les cris de détresse de la victime, des jardiniers ont surpris les charretiers dans une posture indécente avec la victime “ A. Diop “.

Ces derniers ont réussi à mettre la main sur l’un des mis en cause, “ S. Diallo “. Quant aux deux autres charretiers incriminés, ils ont disparu dans les champs.

Informés des faits, les éléments du Commissariat de Pikine se sont aussitôt rendus sur la scène du crime. Ainsi les hommes du Commissaire Mame Arona Bâ ont embarqué le charretier “ S. Diallo “.

Dans le cadre de l’enquête, la dame victime d’un “ viol collectif “, a raconté le film de son calvaire dans les moindres détails. Quant à “ S. Diallo “, il a tenté de nier les faits sans convaincre les enquêteurs rompus à la tâche. Il a été enfoncé par les éléments concordants du dossier.

Selon des sources de Chrono-actu , le charretier de 27 ans, résidant à Pikine rue 10, est poursuivi pour “ viol collectif “ commis sur une déficiente mentale. Les hommes du Commissaire Bâ se sont lancés aux trousses des deux charretiers en cavale.

→ A LIRE AUSSI : Accident de Kaffrine : Révélations sur la 40e victime, décédée hier…

→ A LIRE AUSSI : Suite à l’accident de Kaffrine : Un conseil interministériel peut en cacher un autre

→ A LIRE AUSSI : Gora Khouma : « C’est une première dans l’histoire du transport au Sénégal »