«Si la confrontation était un combat, ils l’ont perdu» (Avocat de Sonko)

adji sarr 1

Le face à face entre le leader de Pastef et l’ex masseuse vient de prendre fin. Me Bamba Cissé, membre du pool d’avocats de Ousmane Sonko, s’est exprimé au terme de la confrontation. Celle-ci opposait leur client à Adji Sarr.

«Si la confrontation était un combat, on peut dire que la partie adverse a perdu. On attendait la fille pour qu’elle vienne nous fournir les preuves de l’existence d’un viol, mais elle n’a pas voulu s’affirmer et s’est retranchée dans un silence qui nous a nous-mêmes surpris.

La posture de Adji Sarr

«On pensait qu’elle allait être d’attaque avec des preuves vidéos dont elle disait qu’elle avait disposition et qu’elle remettrait au Juge. Donc ce silence de Adji sar nous a étonné. Ils ont carrément perdu la bataille de la confrontation et ils le savent.»

Refus de Sonko à répondre

«Sonko a été très cohérent dans sa ligne de défense, il n’a pas voulu répondre aux questions des avocats et il leur a expliqué la raison. Cette raison, Adji Sarr ne vous la dira pas, ses avocats aussi. Pour ce qui concerne le procureur, il l’a dit en conférence de presse : il le considère comme un membre actif du complot. Mais Sonko a répondu aux questions du Juge.»

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) – Confrontation SONKO/Adji SARR: “Vito Der Maister“ DIOUF et “DIOP Taïf“ appréhendés…

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) – Confrontation avec Adji Raby SARR : Arrivée de SONKO au tribunal de Dakar…

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) – Confrontation avec Sonko : Adji Sarr est en route pour le tribunal