Sécurité routière – Bilan macabre des chocs : « Le remède est dans la tolérance ZÉRO », (Moustapha DIAKHATÉ)

65959735 2385995231468469 8246549624517558272 n

Moustapha DIAKHATÉ, l’ancien président du Groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar (BBY) & ancien chef de Cabinet du Président de la République, Macky SALL, s’incline devant la mémoire des morts de l’accident de Kaffrine et prie le Tout–Puissant de les accueillir en son Paradis Firdawsi.

Des suites de l’accident funeste de Sikilo (Route de Kaffrine), Moustapha DIAKHATÉ propose les mesures suivantes pour en finir une fois pour toutes avec la mortalité routière :

« Interdire la circulation interrégionale des véhicules de transport en commun entre 22 heures et 6 heures du matin; limiter l’âge au-delà duquel aucun véhicule ne peut circuler ni transporter des personnes et biens ».

 

De l’avis de l’ancien Honorable parlementaire, on doit enlever et interdire les ajouts de porte–bagages sur les bus de transports en commun. De même, M. DIAKHATÉ a tenu à abonder dans le sens d’une prohibition des importations de pneus usagés.

→ A LIRE AUSSI : OM : Igor Tudor souhaite repositionner Pape Gueye en… défense centrale

→ A LIRE AUSSI : Lutte : Le CNG fixe l’heure des grands combats à 19 heures

→ A LIRE AUSSI : Affaire Adji Sarr-Sonko : le procureur de la République a tranché