Qatar 2022 : Infantino, le président de la FIFA, complètement séduit par le déroulement

3275333 67023928 2560 1440

Présent au stade presque durant tous les matchs, le président Gianni Infantino s’est prononcé sur le déroulement de la compétition notamment la première phase du Mondial. Le patron du Football mondial s’est entretenu avec le site de la FIFA.

Le président Infantino n’est pas sans admirer le spectacle du Mondial, qui se déroule au Qatar. Toujours aperçu aux stadex lors des rencontres de cette Coupe du Monde, le patron de la FIFA a apprécié la magie qui opère actuellement. « J’ai vu tous les matches, et en toute franchise, ce fut la plus belle phase de groupes de toutes les Coupes du Monde de la FIFA. Cela promet de belles rencontres pour le reste de la compétition », s’est-il réjoui. « On a assisté à de très, très beaux matches dans des stades sublimes. On se doutait que ce serait le cas. Mais il faut aussi noter que le public a été incroyable, avec plus de 51.000 spectateurs en moyenne ».

Le Football unit, le Football cristallise l’attention de tous les peuples et cela, l’intérêt porté à cet événement au Qatar, ce beau pays, le démontre clairement. « Le tournoi a battu des records d’audience télévisuelle, on compte déjà plus de deux milliards de téléspectateurs, c’est incroyable », a-t-il poursuivi. « Deux millions et demi de personnes dans les rues de Doha et quelques centaines de milliers dans les tribunes tous les jours, qui soutiennent leur équipe dans une ambiance fantastique. De superbes buts, un suspense incroyable les buts somptueux, une effervescence fabuleuse, des surprises ».

L’un des piliers de la Vision 2020-2023 du Président Infantino consiste en la collaboration avec les associations membres et les confédérations afin d’accroître la compétitivité du Football mondial. En 2022, des équipes de tous les continents ont accédé aux huitièmes de Finale, du jamais vu jusqu’ici en Coupe du Monde de la FIFA. Trois étaient issues de la Confédération Asiatique de Football (AFC) – une autre première – et deux de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour la deuxième fois dans l’histoire de l’épreuve.

Autant de signes positifs pour le développement du Football mondial à l’avenir. « Il n’y a plus de petites et de grandes équipes », a-t-il commenté. « Le niveau est très homogène. Pour la première fois dans l’histoire, des équipes de tous les continents sont représentés en phase à élimination directe. Cela montre à quel point le Football se mondialise véritablement », a souligné M. Infantino.

 

 

→ A LIRE AUSSI : CM 2022- Portugal : Cristiano Ronaldo zappe le décrassage des remplaçants

→ A LIRE AUSSI : Affaire Pogba : Le “supposé marabout“ fait des révélations

→ A LIRE AUSSI : Can 2027 : Le Sénégal se positionne parmi les prétendants à l’Organisation…