Politique – Concert de casseroles : « Reconnaitre à chacun le droit de contester comme il le souhaite… » (Aminata “Mimi“ TOURÉ)

mimitouree

Le concert de casseroles, animé de cliquettement d’ustensiles en inox & en métaux de toutes sortes, d’un bruit infernal à coup de klaxons, appelé samedi 31 décembre, par la coalition Yewwi Askan Wi, a été largement suivi, alors que le Chef de l’État, Gardien de la Constitution, s’attelait à la tenue de son traditionnel message à la Nation. Ainsi, notons que c’est tout de même un moyen d’expression hautement magnifié par l’ancien Premier ministre, Aminata “Mimi“ TOURÉ.

Des Sénégalais ont dénoncé, entre autres, la « mauvaise gestion » du pays, via un concert de casseroles et de klaxons sur toute l’étendue du territoire national.

Questionnée sur ledit moyen de protestation, dimanche dans le “Grand jury“ sur la Rfm, l’ancienne Garde des Sceaux, ministre de la Justice et ancienne Présidente du CESE, « reconnait d’emblée à chacun le droit de contester comme il le souhaite, c’est la démocratie ».

Au SÉNÉGAL, ajoutera Mme TOURÉ, « ces des concerts de casseroles, dans d’autres pays, c’est toute chose de plus violent. Nous sommes une population essentiellement jeune, donc les méthodes de protestation s’adaptent à cette jeunesse–là ».

 

D’un autre côté, Ousmane SONKO, l’un des leadeurs de la coalition Yewwi Askan Wi, se dit satisfait de cette addition de décibels dans cette atmosphère sénégalaise :

« Tous ensemble, nous avons, à travers cette expression populaire, montré que nous sommes le Peuple », a apprécié l’édile de la Capitale du Sud.

 

tivaouane2

→ A LIRE AUSSI : Les Brésiliens font leurs adieux au légendaire footballeur Pelé

→ A LIRE AUSSI : “FEMME DE L’ANNÉE 2022“ – Dr Fatou DIANÉ, ministre de la Femme : Parcours élogieux d’un as de la microfinance

→ A LIRE AUSSI : Revue de Presse Sénégalaise : Les quotidiens de ce mardi 2 Janvier 2023 reviennent sur le discours du président de la république…