Ousmane Sonko devant la barre le 02 Février

68500873 48176982

Ousmane Sonko a été convoqué le 2 février 2023 dans l’affaire l’opposant à l’actuel ministre du Tourisme. L’information a été donnée par Senego.

Une citation à comparaître a été servie au leader de Pastef. Pour mémoire, lors de sa première convocation à la DIC, Ousmane Sonko avait demandé un report afin de s’imprégner davantage du dossier; Les éléments de la Dic lui avaient alors donné 24 heures pour se préparer.

Le lendemain, c’est-à-dire jeudi, il est allé répondre à sa convocation. Dès la reprise des auditions, il avait fait savoir qu’il avait commis un lapsus quand il parlait de l’IGE, lors de sa conférence de presse où il accusait Mame Mbaye Niang d’avoir détourné 29 milliards, lorsqu’il était ministre de la Jeunesse.

Et c’est par la suite que Sonko a voulu rectifier le tir en indiquant qu’il parlait plutôt d’un rapport de l’IGF. Les preuves sur lesquelles il s’est fondé pour accuser Mame Mbaye Niang, Sonko dit les détenir et qu’il attend d’être convoqué devant le tribunal pour les exhiber.

Une convocation qui, sans doute, permettra de faire la lumière sur ces accusation et les supposés documents qui seraient en sa possession.

→ A LIRE AUSSI : Ousmane Sonko sur le test Adn: « Celui qui avait demandé des prélèvements est lui-même impliqué dans le complot… »

→ A LIRE AUSSI : (Vidéo) – Interview pour France 24 & RFI : « Nous appelons la France à revoir sa position, nous n’avons rien contre la France… », Ousmane SONKO

→ A LIRE AUSSI : LES LUNDIS DE MADIAMBAL : Les 100 reniements de Sonko pour plaire à la Françafrique (Par Madiambal DIAGNE)