Livre : Le Professeur Patrice Samuel Aristide BADJI publie « Droit Sénégalais des Hydrocarbures (Pétrole et Gaz) »

DSC 0596 e1652972512143

Dans un contexte où le Sénégal s’achemine vers l’exploitation de son pétrole, le Professeur Patrice Samuel Aristide BADJI verse dans la corbeille de la recherche, son nouveau livre intitulé « Droit Sénégalais des Hydrocarbures (Pétrole et Gaz) ».

« L’une des raisons de la publication de cet ouvrage tient aux énormes enjeux que comporte l’exploitation des hydrocarbures tels que la sécurité de l’approvisionnement, l’effectivité des textes, la gestion holistique des ressources naturelles, le transfert de technologie. Au regard desdits enjeux, une démarche réflexive, fut-elle pour l’instant lacunaire, sur le droit des hydrocarbures s’imposait », souligne l’auteur.

A l’en croire, « un équilibre doit être établi entre la technicité, car le droit des hydrocarbures est plus un droit pratique que théorique, et la réflexion, de sorte à pouvoir déceler la véritable philosophie que sous-tend la matière sous étude ».

Patrice Samuel Aristide BADJI est Agrégé des Facultés de droit depuis 2013. Il est l’actuel Directeur du Centre de Recherche, d’Etude et de Documentation sur les Institutions et les Législations Africaines (CREDILA), Institut de la Faculté des Sciences Juridiques et Politiques de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

parr

Le Professeur Patrice Samuel Aristide BADJI est l’auteur de nombreux articles et ouvrages ci-après :

-Réforme du droit des sociétés commerciales OHADA, L’harmattan, 2016, 211 pages.

Pour un droit des affaires, Lorsqu’une approche pluridisciplinaire du droit s’impose, L’harmattan, 2018, 503 pages.

Actualité Trimestrielle de droit des affaires n°1-3 (2019-2020)

Droit des sociétés commerciales OHADA, Représentation, Décisions collectives, contractualisation (SAS, Pactes d’actionnaires),  L’harmattan, 2021, 230 pages.

Droit sénégalais des hydrocarbures (Pétrole et Gaz), L’harmattan, 2022, 153 pages.

Son domaine d’intervention est, entre autres, le droit des contrats, le droit des affaires, le droit économique, les contrats d’investissement.

 

→ A LIRE AUSSI : Edito- Irrecevabilité de la liste de YAW : Nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude …

→ A LIRE AUSSI : L’affaire du trafic présumé de passeports diplomatiques : 5 à 6 mois de prison ferme, c’est la peine prononcée contre les députés Biaye et Sall

→ A LIRE AUSSI : Contrainte politique ou ordre de l’Exécutif ? Un renvoi inattendu par les protagonistes