Libération d’Ousmane Sonko : Le Collectif des cadres casamançais écrit à Macky Sall

33071591 30636229

Le Collectif des cadres casamançais, sous la présidence de Pierre Atepa Goudiaby, a adressé une lettre au président Macky Sall pour lui inviter à libérer immédiatement Ousmane Sonko. Seneweb vous livre intégralement la note.

“[ …] Dans quelques mois, le Sénégal, notre vaisseau commun, va vivre un événement dont seront fiers nos ancêtres, tout autant qu’il constituera une source d’inspiration pour les générations futures. Excellence Monsieur le Président de la République vous allez céder votre fauteuil à un autre fils du pays qui aura la confiance de nos compatriotes.

Vous avez décidé de ne pas vous représenter à votre succession après douze ans passés à la tête de l’État. Plus qu’un acte politique, il s’est agi d’un geste moral fondé sur le respect de la parole donnée qui magnifie et grandit davantage notre pays, cité toujours en exemple, dans le cœur et l’esprit des autres peuples du monde. Retrouvons-nous ici et maintenant et continuons d’écrire les belles pages ouvertes par nos devanciers dont les hauts faits nous valent encore respect, admiration et même envie au-delà des mers et des océans.

Pour être parfaite, cette destinée unique implique une symphonie qui associe Ousmane SONKO dont l’état de santé actuel en détention nous préoccupe très vivement. Monsieur Ousmane SONKO est membre du Collectif des Cadres Casamançais d’une part, et maire d’autre part, de Ziguinchor, la capitale de la Région.
Aussi, le Collectif appelle-t-il à sa mise en liberté immédiate ainsi qu’à celle des autres détenus pour apaiser le climat social. Ousmane SONKO est certes un adversaire, mais il reste et demeure votre frère et non votre ennemi.
Excellence, Monsieur le Président de la République, c’est dans cet esprit que le CCC vous lance un appel pour écrire un nouveau chapitre de la démocratie sénégalaise.

a grandeur d’un homme d’État se trouve aussi dans sa grandeur d’âme. C’est pourquoi nous vous demandons de prendre de la hauteur et de devenir un modèle pour la relève générationnelle qui doit s’inspirer de l’harmonie insufflée par les prédécesseurs, harmonie qui a bâti notre Nation.
Excellence, Monsieur le Président de la République, nous osons espérer que notre appel sera entendu. Comme vous le savez, il est de votre devoir d’écrire votre nom en lettres d’or et de léguer à la postérité un Sénégal uni et démocratique.
Dakar, le 16 novembre 2023
Pierre Atepa GOUDIABY
Président du Collectif des Cadres Casamançais”.  
Screenshot 20231116 210030 WPS%20Office

→ A LIRE AUSSI : Souleymane Jules Diop se lâche: “J’ai toujours dit qu’il y a deux ailes qui allaient perdre Ousmane Sonko…”

→ A LIRE AUSSI : La réplique salée de Macky Sall à Ahmed Khalifa Niass

→ A LIRE AUSSI : Du fond de sa cellule, Ousmane Sonko appelle de nouveau à la résistance

pub