Le Burkina Faso demande le départ définitif de tous les personnels militaires français

20230301 160608

Le Burkina Faso a demandé mardi à la France le départ définitif de tous les personnels militaires français en service dans les administrations militaires burkinabè dans un délai d’un mois.

Dans un courrier officiel confidentiel en date du 28 février, le ministère burkinabè en charge des Affaires étrangères a informé le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères de la République française que le gouvernement du Burkina Faso, « dénonce l’accord d’assistance militaire technique, conclu à Paris le 24 avril 1961 entre la République de Haute Volta et la République française, y compris ses deux annexes ».

Le ministère burkinabè en charge des Affaires étrangères « informe également la partie française que la présente dénonciation prend effet dans un délai d’un (01) mois suivant sa réception et lui saurait gré des dispositions diligentes qu’elle voudrait bien faire prendre en vue du départ définitif de tous les personnels militaires français en service dans les administrations militaires burkinabè », lit-on dans le courrier.

Pour rappel, en janvier dernier, les autorités burkinabè avaient demandé à la France de retirer ses 400 soldats des forces spéciales stationnés depuis 2009 dans la périphérie nord-est de Ouagadougou.

Une cérémonie solennelle de descente de drapeaux marquant la fin officielle des opérations de la task-force française à partir du sol burkinabé, a été organisée par les deux armées le 18 février dernier à Ouagadougou.

→ A LIRE AUSSI : Conseil des ministres à Sédhiou : Le Pm Amadou Ba décline les objectifs du programme de 400 milliards

→ A LIRE AUSSI : Supposée vidéo de Sonko-Adji Sarr: Sidy Ahmed Mbaye “escroque une autorité” et disparait

→ A LIRE AUSSI : Bilan après 1 an à la Mairie de Ziguinchor : Ousmane Sonko confondrait-il le “focus sur 2024“ avec le “focus sur la Mairie de Ziguinchor“ ?

pub