La galerie “19M Dakar“ inaugurée par le président Sall

Photo 1674205201255

Le chef de l’Etat, Macky Sall, a procédé, jeudi, à l’inauguration de la galerie “19M Dakar“, un projet de la maison de haute couture française “Chanel“, dont il a salué la pertinence, le jugeant « en adéquation avec nos réalités socioculturelles ».

 

Le président Sall a fait part de son plaisir d’inaugurer cette galerie dédiée au tissage et à la broderie.

« Vous ouvrez une autre séquence, certes moins spectaculaire et moins dynamique que le défilé métier d’art 2022/2023 organisé à Dakar le 6 décembre dernier, mais tout aussi significative pour ce qu’elle signifie et les perspectives qu’elle ouvre derrière le tissage et la broderie », a-t-il lancé à l’endroit des initiateurs de ce projet.

La Directrice générale de l’UNESCO, l’Organisation des Nations unies pour l’Éducation, la Science et la Culture, Audrey Azoulay, était présente à cette cérémonie d’inauguration, de même que l’ambassadeur de France au Sénégal, Philipe Lalliot.

Il y avait aussi le ministre de la Culture et du Patrimoine historique, Aliou Sow, et le Recteur de l’Université Cheikh Anta Diop (UCAD) de Dakar, Amadou Aly Mbaye.

Macky Sall a félicité la maison “Chanel“ pour la réussite de son défilé à Dakar, disant avoir été convaincu, dès le début, de la pertinence du projet de la galerie “19M Dakar“ et de son “ adéquation à nos réalités socioculturelles “.

« Derrière la broderie et le tissage dont il est question ici, il y a en effet tout un symbole autour du tissage et de la broderie, car tisser et broder, c’est assembler et rassembler, c’est lier et relier pour former un tout harmonieux. C’est ajouter un fil de plus au tissu relationnel franco-sénégalais au plan culturel, artisanal, artistique économique et social », a souligné Macky Sall.

A ses yeux, c’est le sens que porte ce projet ou « se mêlent le savoir-faire du métier, l’esprit d’ouverture de la culture et de l’art, l’utilité économique et la convivialité sociale ».

« Une galerie comme celle qui nous réunit se veut un espace de rencontres, de regards croisés, d’échanges et d’émerveillement », a dit le chef de l’Etat.

Parlant de l’exposition collective organisée à l’occasion de l’ouverture de la galerie “19M Dakar“, au musée “Théodore Monod“ d’art africain de l’IFAN, fruit de collaborations entre des artistes du “19M Paris“ et leurs homologues artisans du Sénégal, le président de la République estime qu’il il y a là « tout ce qui met en lumière les valeurs d’humanisme ou d’humanité si malmenés de nos jours ».

« J’apprécie que vous ayez associé des talents sénégalais à votre projet. Je félicite tous les artistes pour leur talent et leur résilience et leur dit qu’ils trouveront, en moi, le “protecteur des arts“, un partenaire pour les accompagner », a-t-il dit, devant un parterre d’artistes, parmi lesquels Cheikhna de la marque “ Siggil “, le plasticien Henry Sagna, Viyé Diba, Kalidou Kassé.

Le Sénégal, « en plus d’être le pays de la Téranga, est aussi une terre de culture, d’art et de tourisme ; trois domaines porteurs d’emploi et créateurs de richesses », a-t-il déclaré.

Il a salué la participation des jeunes et des femmes à ce projet et magnifié le programme de financement de l’agroforesterie et de soutien au développement de la culture du coton biologique intégré dans le programme à long terme de Chanel.

« Il me plait alors d’appuyer fortement les partenariats durables que vous ambitionnez de développer sur le moyen et le long terme qui portent sur la formation professionnelle, la recherche, l’innovation, l’Enseignement supérieur et l’entreprenariat en particulier dans le monde rural », a relevé le président sénégalais.

Il note que cette démarche consistant « à intégrer le Sénégal des profondeurs à long terme est en parfaite harmonie avec deux marqueurs des politiques publiques du Sénégal », que sont l’inclusion sociale et l’équité territoriale.

Le président de la République a réitéré son soutien et ses encouragements à l’initiative de Bruno Pavlovsky, président de la Fédération de la haute couture et de la mode de la maison Chanel.

« Votre initiative est la bienvenue et elle a tout mon soutien, parce qu’elle correspond à l’idée que je me fais des relations franco-sénégalaises et de la vocation naturelle du Sénégal de rester une terre de culture, un pays accueillant, tolérant, ancré dans ses traditions et ouvert à la modernité », a conclu le chef de l’Etat.

→ A LIRE AUSSI : Le Directeur général de l’OIT, Gilbert F. Houngbo, en visite officielle à Dakar du 25 au 28 janvier

→ A LIRE AUSSI : Politique : Le Parti de Moustapha Niass (AFP) prépare son prochain congrès

→ A LIRE AUSSI : Question de la 3e candidature : Abdoulaye Wilane (PS) revient sur sa parole… Bref, “la tendance au Sénégal… “