Ismaël Madior Fall devant les Elus : « J’assume mes positions politiques… »

ismaila madior fall e1666553442770

Le ministre de la Justice n’a pas été prolixe devant les parlementaires pour répondre à certaines questions posées par ces derniers. Selon Ismaël Madior Fall, s’il cherchait l’humilité, il serait resté dans des amphithéâtres. Etant ministre et homme politique, il assume donc ses positions politiques.

Le Garde de Sceaux se dit étonné d’entendre que le Sénégal a une Justice à double vitesse. Il n’en est rien, estime-t-il, puisque, selon lui, la Justice est incontrôlable. Elle a sa manière de fonctionner. C’est ce qui se passe toujours dans les grandes Nations.

Le Sénégal a une Justice de qualité où très souvent l’État est condamné. « La prochaine réforme est d’encadrement de la criminalisation du viol que nous allons vous proposer» dit-il. D’après Ismaïl Madior Fall, le bracelet électronique va résoudre beaucoup de problèmes. A l’en croire, la modernisation de la Justice est bien une réalité au Sénégal, avec un certain nombre de réformes qui ont déjà été opérées.

Aucune Justice n’est parfaite, convient-il, il n’en est pas moins vrai que notre Justice est un modèle de référence, d’après le Garde des Sceaux. « Nous avons une justice de qualité », a-t-il martelé devant les parlementaires.

→ A LIRE AUSSI : L’Honorable Amy N’DIAYE Gniby hospitalisée, elle encourt une fausse couche (Dr Malick DIOP)

→ A LIRE AUSSI : Roberto Martinez (Belgique), démissionne de son poste de sélectionneur

→ A LIRE AUSSI : Mali : Deux morts dans une attaque à Kayes