Assemblée nationale – Exclusion de “Mimi“ : le PDS justifie son appui à “BBY“ par…

6D6E3551 6580 44AF AC45 3E7CDDC92432 300x235 1

Les députés du Parti démocratique sénégalais ( PDS) a été favorable à la destitution de “Mimi“. Pour justifier leur démarche, ils ont fait savoir que c’est pour rester dans “ leur logique “, puisque c’est le PDS qui a introduit cet article dans le règlement intérieur de l’Hémicycle de l’Assemblée nationale.

 

L’Honorable–député Nafissatou Diallo, chargée de Communication du Pds explique : « Les députés du PDS qui sont dans le bureau de l’Assemblée nationale ont eu à voter pour cela, tout simplement pour rester logiques avec la ligne du Psarti et être logique avec nous-mêmes. Puisque cette loi, c’est nous qui l’avons introduite dans la Constitution et également dans le règlement intérieur ».

Dans la foulée, elle a poursuivi : « A l’époque, le Président Abdoulaye Wade avait introduit sa volonté de renforcer l’opposition parlementaire, même s’il était au pouvoir. Donc, pour éviter la transhumance des députés à l’Assemblée nationale… »

 

Le PDS a tenu à expliquer que son soutien au “BBY“ « n’est pas une revanche », si l’on sait que c’est Aminata Touré avait traqué le PDS, lorsqu’elle était ministre de la Justice Garde des Sceaux. « C’aurait été n’importe qui, on aurait fait la même chose parce que en 2009, le Sénégal ne savait même pas qui était “Mimi“ Touré, pourtant nous avons fait appliquer cette loi ».

 

Assemblée Nationale : Wallu, sans Mamadou Lamine Diallo, vote l’exclusion de “Mimi“

→ A LIRE AUSSI : Mimi Touré face à la presse ce mercredi

→ A LIRE AUSSI : Aminata Mimi Touré déchue de son poste de députée: « Une forfaiture, une décision illégale… » Ngouda Mboup

→ A LIRE AUSSI : Abba Mbaye sur l’exclusion de Mimi Touré : « Nous avons affaire à un dictateur… »