Éducation nationale – Faible niveau des élèves : La France fait réapparaître la Dictée, et le SÉNÉGAL dans tout cela…?

orth

Des fautes, beaucoup trop de fautes sont régulièrement notées chez les élèves qui préparent l’Entrée en 6ème ! Aussi écœurant que cela puisse paraître, c’est le constat fait par le ministre français de l’Éducation, qui opte pour le retour de la Dictée en CM1 et CM2.

De l’avis de Pap Ndiaye, 27 % des élèves, qui font beaucoup de fautes, n’ont pas le niveau requis en Français à l’Entrée en 6ème. Si l’on se fie aux dires de ce dernier, les élèves d’aujourd’hui font « deux fois plus de fautes » que leurs aînés.

Ainsi, il dit mettre en place des mesures relatives à des choses classiques, à la Dictée, à la Conjugaison, pour les classes de CM1 et de CM2. En effet, ce serait une mesure qui ferait incontestablement des émules au SÉNÉGAL où la Dictée est supprimée depuis belle lurette, avec l’avènement du Curriculum de l’Éducation de Base (CEB).

De façon pratique, à l’Entrée en 6ème, un texte (Compréhension du texte, Vocabulaire, Grammaire, Conjugaison) suivi de questions est soumis à l’élève. Donc, en lieu et place de la Dictée, un texte truffé de fautes est soumis à l’élève pour correction, une réelle mise en situation. Mais en classe, rien n’empêche l’instituteur de faire une Dictée de mots ou de phrases.

Sûrement, les nostalgiques signeraient des deux mains pour le retour de la Dictée au SÉNÉGAL. Et, entre autres “dictées“, qui avaient perturbé beaucoup d’anciens, « La Sécheresse », qui est un texte plein de pièges, et extrait du livre collectif “ Leuk Le Lièvre “ du poètePrésident Léopold Sédar SENGHOR & de l’auteur sénégalais Abdoulaye SADJI.

dictee

 

→ A LIRE AUSSI : Accident de la route : 519 morts en 8 mois au Sénégal

→ A LIRE AUSSI : Gora Khouma : « C’est une première dans l’histoire du transport au Sénégal »

→ A LIRE AUSSI : ?SÉNÉGAL – Gendarmerie nationale – Communiqué à propos du meurtre d’une Franco-Sénégalaise à la Somone